Accéder au contenu principal

Cadres, sortez vos calculettes, on va vous payer vos heures supps !

Je ne suis pas un cadre, et n'ai donc pas de contrat de travail au forfait jour, mais comme tout bon délégué syndical qui se respecte au sein de la CGT, nous nous adressons à toutes les catégories socio professionnelles. Eviter de n'avoir que des revendications ouvriéristes pour être plus représentatif de l'évolution du salariat français.

Reste que je suis un ouvrier, et que ce n'est pas forcément un sujet que j'aborde au sein de mon syndicat, mais avec l'UFICt-CGT, nous connaissons le problème inhérent au forfait jour depuis quelques temps déjà.

Le forfait jour à la française à été jugé contraire à la Charte sociale européenne par le Comité européen des droits sociaux (CEDS) du Conseil de l'Europe à plusieurs reprises, parce qu'il a déréglementé le temps de travail des cadres en l'annualisant par la mise en place d'un forfait jour qui ne prévoit plus de durée de travail hebdomadaire.

Il n'y a donc plus de paiement des heures supplémentaires et surtout le cadre est finalement payé à la tâche, ne comptant plus ses heures, pouvant faire jusqu'à deux fois la durée légale de travail par semaine. En tenant compte du temps de repos légal (11 heures) le salarié peut donc travailler jusqu'à 13 heures par jour, six jours sur sept, et sur 235 jours par an.

La cour de cassation se penche aujourd'hui sur le dispositif. Si elle l'invalide, se sont 1.5 millions de cadres qui pourront réclamer le paiement des heures supplémentaires. Un véritable coup de tonnerre dans le monde de l'entreprise.

Messieurs, dames, salariés cadres soyez attentifs au dénouement de cette affaire, vous pourriez sortir vos calculettes, et bénéficier ainsi du paiement rétroactif de vos heures supplémentaire jusqu'à cinq ans en arrière.


Wikio

Commentaires

  1. J'ai failli faire mon billet du matin à ce sujet mais je l'aurais traité sous un autre angle : ce n'est pas qu'une question de temps de travail mais de stress foutu sur les cadres (ce qui est d'ailleurs préjudiciable à l'entreprise autant qu'aux cadres).

    Par ailleurs, il y a une partie des cadres qui sont cons : ils revendiquent le fait de devoir faire une carrière et de travailler beaucoup... C'est un peu leur problème, pas le mien. Je ne voudrais pas que leurs conneries remettent en cause mes RTT...

    Je suis un cadre (un cadre sup, même) qui sait (comme une majorité) qu'ils sont payés pour faire 210 jours (entre 200 et 220 selon les cadres) par an mais surtout 210 jours de huit heures (7h48 exactement) mais avec des modulations dans l'intérêt de l'entreprise selon la charge de travail.

    S'il y a des abus à cause de mecs qui sont volontaires, la justice ne pourrait trancher qu'au détriment de ceux qui ne souffrent pas d'abus. Ca pourrait inciter toutes les boites à limiter les horaires de travail de tout le monde mais dans un mauvais esprit, avec pointeuse et tout ça. Or ça ne me dérange pas de bosser 50 heures pendant une semaine puisque je fais un boulot qui m'intéresse et que je sais que la semaine suivante, je pourrais ne faire que 30 heures (les cadres ont une charge de travail irrégulière).

    Donc la loi doit être revue (je ne sais pas comment, mais il faut bien qu'on en vienne à un temps de travail annuel ET hebdomadaire maximum).

    Enfin, ce ne sont pas 1,5 millions de gens qui vont réclamer des heures supplémentaires mais que certains, les autres vont se trouver avec encore plus de stress.

    Putain, c'est pas souvent que je fais des commentaires aussi long, ici.

    RépondreSupprimer
  2. Merci Nicolas de ton commentaire nuancé qui précise bien les choses... Comme pour toutes autres catégories socio-professionnelles, toutes les situations ne sont pas comparables, cela dépend même souvent de l'activité de l'entreprise, etc...

    Maintenant nous sommes d'accord il faut une durée hebdo maximum pour limiter les dérives

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Modérez vos commentaires !

Posts les plus consultés de ce blog

[Copé doit virer] Vers une raclée historique de la droite

J'écrivais en commentaire d'un billet du blog "Partageons mon Avis" que Copé fait du Sarko. Qu'il faudrait continuer à dénoncer cette façon de faire de la politique, et que cela explique selon moi en partie les raisons de la défaite du président sortant. Que cela pourrait expliquer l’échec de la droite aux prochaines législatives de Juin.

Copé n'a pas sa place à la tête de l'UMP

La "droitisation" des discours des leaders de la droite dite républicaine, dans l'espoir de récupérer l'électorat du Front national, est un flagrant échec, et persister dans cette stratégie est une grave erreur.

Je me demande si J-f Copé a bien sa place à la tête de l'UMP, quand il accuse les français fêtant la victoire de F.Hollande de ne pas porter assez de drapeaux français !? Qu’espère t-il encore sinon de se rabaisser à tenter de récupérer une fois de plus l’électorat de Marine le Pen. C'est juste lamentable. Faut-il rappeler que ce vote d’extrême dr…

La règle des pollueurs des océans, c'est "pas vu, pas pris". (Bonne baignade quand même)

Ça peut intéresser de connaitre les dix plages les plus respectueuses de l'environnement... Dans l'inconscient collectif on s'imagine que nos eaux le long de nos côtes françaises sont propres, loin des plages en chine véritables décharges à ciel ouvert. Mais si la pollution est moins visible, elle n'en est pas moins réelle.
Du coup, avant de vouloir faire la leçon à la terre entière, nous devrions déjà être nous même irréprochable et c'est loin d'être le cas.

Je vis près de Bayonne, et ça peut m'arriver de me baigner à Anglet ou à Biarritz, et surprise en ce début d’Août, l'eau est pleine de détritus.
Pas simplement des eaux usées, des bouchons, plastiques flottent à la surface, une recherche sur le net plus tard, j'apprends que la ville de Biarritz rejette dans l'océan ses eaux usées lorsque son système d'assainissement est saturé lors d'épisodes de fortes pluies. (un conseil rincez vous bien en sortant de la baignade car oui il y a des…

Laurent Berger isole un peu plus la CFDT

Au moment où la CGT a voté sa résolution le "syndicalisme rassemblé", le nouveau leader de la CFDT déclare ne pas vouloir défiler avec la CGT le 1er Mai. Quelle honteuse stratégie que de vouloir écarter médiatiquement le premier syndicat de France en terme de représentativité qu'est la CGT.
La fougue, la jeunesse, le manque d’expérience du jeune dirigeant n'excusent pas tout, se rend t-il compte qu'il isole un peu plus la CFDT ?

Une stratégie perdante
Si ça peut satisfaire dans un premier temps ceux qui ne sont pas toujours en accord avec les positions de la CGT, il faut connaitre et bien comprendre ce qu'est le syndicalisme. Une organisation syndicale seule ne peut rien ! Peut-être dans quelque cas où le syndicat est majoritaire au sein d'une entreprise, mais en général, les organisations syndicales sont obligées de s'entendre. Que ce soit pour le vote d'un budget de Comité d'Entreprise ou des négociations salariales par exemple, la plus par…