L'UMP seule contre tous, ça va cogner dur !

L'écrasante majorité à droite de l'Assemblée nationale a voté hier soir un texte sur la laïcité avec les seules voix de l'UMP.
De quoi se poser des questions sur la représentativité de nos élus, mais surtout cet épisode des débats parlementaires montre aussi l'isolement du parti présidentiel.

Parce que nous le rappelons jamais assez, l'Assemblée nationale n'est plus qu'une chambre d'enregistrement des projets de loi voulus par le Président de la République, ou dans le cas présent des résolutions portées par le chef de file UMP. Et donc de voter sans opposition législative possible, par des députés sagement aux ordres, les desiderata de chacun.

Aujourd'hui, le nouveau centre refuse de prendre part au vote, qu'en sera t-il demain si Mr Borloo est candidat pour 2012 ? Sur bien des sujets les députés du centre pourraient voter contre les propositions Umpistes afin de se démarquer, faisant ainsi enfin barrage aux "pleins pouvoirs" des députés UMP.

A moins d'un an d'une possible victoire et reconquête du pouvoir par la gauche, cette nouvelle donne parlementaire ne change pas grand chose, cela fait quand même plus de quatre ans que l'opposition est muselée. Mais quand même, on entrevoit là les dissensions qui se font jour, les possibles confrontations de la prochaine campagne présidentielle.

Il y aura bien sûr comme à chaque fois un débat intense au sein de la gauche, mais les choses se précisent aussi à droite.

Même si Nicolas Sarkozy ménage l'aile droite de son parti, il doit faire face à de nombreuses difficultés.

Marine Le Pen sera bien présente. Villepin pourrait tenir sa revanche. Bayrou grappillera ses quelques points, Borloo qui se voyait déjà premier ministre pourrait assouvir son besoin de pouvoir. Dupont Aignan sera dans les startings-blocks pour accompagner les débats protectionnistes de Le Pen sur la sortie de l'euro, etc...

Le contexte politique est très différent de 2007, Nicolas Sarkozy qu'on dit si bon en campagne aura bien du mal a rassembler sa famille politique cette fois. Ca va cogner dur à droite, nous pouvons en être sûrs.

Commentaires

  1. Parce que tu penses qu'à gauche, ça va être doux comme une bonne laine d'agneaux, avec que du respect, des idées, et tout ça ?
    (quand même pas... ?)

    RépondreSupprimer
  2. Non, mais nous y sommes habitués à gauche, pas vous ^^

    RépondreSupprimer
  3. Affreuse perspective de voir la droite de déchirer.

    Je plaisante évidemment :)

    RépondreSupprimer
  4. Je dois dire que cela me convient assez ^^

    RépondreSupprimer
  5. ça me convient bien aussi ^^, mare de leur arrogance !!

    Bonne fin de journée Steph
    Amitiés

    RépondreSupprimer
  6. Salut Christie ^^ Tu as raison, mare de leur arrogance, la loose change de camp dirait-on...

    Merci de ton passage et @+

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Modérez vos commentaires !