Accéder au contenu principal

Aubry/Sarkozy, les stratégies se mettent en place

Je lis dans leParisien.fr que Sarkozy mise sur Aubry, pour lui c'est la première secrétaire du PS la favorite des primaires. Si il la trouve archaïque, sectaire, il la qualifie aussi de méchante, un qualificatif étonnant pour un leader politique, est-ce à dire que Nicolas Sarkozy craint Martine Aubry ? Est-ce de la peur ?
Si elle a annoncé plusieurs fois qu'elle se prononcerait sur sa possible candidature aux alentours du 28 Juin, celle-ci serait l’évènement majeur de ce début d'été, de quoi occuper les rédactions des journaleux et autres magazines d'opinion.

Qui se souvient de la côte de popularité de F.Hollande en Décembre dernier, si l'opinion publique se fait à ce point sous le feux des projecteurs médiatiques, celui ou celle qui se sera le moins essoufflé dans cette course au long court sera le candidat désigné par la primaire.

En ce sens M.Aubry a toutes ses chances, se déclarant candidate presque six mois après les autres, elle capte l'attention. Tenante du programme socialiste en tant que première secrétaire, elle pourrait s'imposer dans les débats comme étant la plus capable de représenter le programme socialiste, ses idées.

On croit savoir ici qu'elle pourrait se déclarer sur le plateau du 20 heures de France 2, ce lundi 27 juin au soir.
Nicolas Sarkozy qui n'est pas en reste en terme de manipulation médiatique, s'est organisé pour essayer d’amoindrir les retombées journalistiques. En plus d'une conférence de presse qu'il a opportunément décalée du 15 au 27 juin, il sera en visite dans la Sarthe chez F.Fillon le 28, mais surtout pourrait présenter un remaniement ministériel, conséquence du départ de Christine Lagarde, au moment de l'annonce d'Aubry.

Les stratégies se mettent en place.


Wikio

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Laurent Berger isole un peu plus la CFDT

Au moment où la CGT a voté sa résolution le "syndicalisme rassemblé", le nouveau leader de la CFDT déclare ne pas vouloir défiler avec la CGT le 1er Mai. Quelle honteuse stratégie que de vouloir écarter médiatiquement le premier syndicat de France en terme de représentativité qu'est la CGT.
La fougue, la jeunesse, le manque d’expérience du jeune dirigeant n'excusent pas tout, se rend t-il compte qu'il isole un peu plus la CFDT ?

Une stratégie perdante
Si ça peut satisfaire dans un premier temps ceux qui ne sont pas toujours en accord avec les positions de la CGT, il faut connaitre et bien comprendre ce qu'est le syndicalisme. Une organisation syndicale seule ne peut rien ! Peut-être dans quelque cas où le syndicat est majoritaire au sein d'une entreprise, mais en général, les organisations syndicales sont obligées de s'entendre. Que ce soit pour le vote d'un budget de Comité d'Entreprise ou des négociations salariales par exemple, la plus par…

Racisme ordinaire : La discussion "à la con" du boulot

J'ai encore eu une discussion "à la con" hier avec l'un de mes collègues de travail. Il était question au début de la conversation du terroriste français ayant participé à l'attaque du site gazier d'In Amenas en Algérie. De fil en aiguille, la discussion a dérivé sur les problèmes d'intégration en France de certaines communautés, pour finir par stigmatiser carrément les "Arabo-musulmans".

Alors ça m'a fait penser à une discussion à laquelle j'ai participé dernièrement sur Facebook où il était question pour les uns de combattre systématiquement les idées qui mènent au fascisme, pour les autres d'éviter au contraire de parler de ces choses là, qu'en dé-diabolisant le FN, ça le banaliserait.

La banalisation des idées du FN explique justement que j'ai pu avoir cette discussion "à la con" hier sur mon lieu de travail. Il y a quelques années, ces discussions existaient déjà mais ces échanges ne se faisaient pas ouverteme…