Accéder au contenu principal

Sécheresse : S.Royal veut rencontrer N.Sarkozy, l'acceptera t-il ?

Blocage des prix de la paille, réquisition des céréales, interdiction du broyage de la paille, sont les mesures prises en Charente par Ségolène Royal pour aider les éleveurs en difficulté avec la sécheresse, et c'est en substance le message qu'elle souhaite livrer à Nicolas Sarkozy en déplacement dans sa région.

Déjà fin Mai, l'ancienne candidate à la présidence de la République proposait un plan de soutien national pour sauver les agriculteurs-éleveurs. Depuis, N.Sarkozy s'est beaucoup déplacé, mais aucune mesure n'a vraiment était prise pour soutenir ces professions.


Elle a déclaré "J'ai décidé d'aller en Charente bien que je ne sois pas invitée par le président de la République, d'ailleurs, contrairement aux principes républicains" "Je me rendrai sur place parce que je suis attachée au sort des éleveurs. La région Poitou-Charentes est la seule région à avoir pris des mesures pour aider les éleveurs" "Voilà des solutions concrètes pour permettre aux éleveurs de nourrir leur troupeau et empêcher les spéculations sur les hausses du prix des céréales."

Seule mesure concrète prise par le gouvernement : la restriction d'eau dans 61 départements. Le ministère de l'écologie doit maintenant prendre des décisions, Nicolas Sarkozy doit trancher, un plan d'urgence doit être mis en place.

C'est toute la responsabilité de nos élus, Ségolène royal l'a bien compris en se confrontant ainsi au chef de l'état sur un sujet qu'elle maîtrise peut être mieux parce qu'elle est élue de terrain.


Wikio

Commentaires

  1. Comment ce fait-il que SR soit la seule présidente de région à prendre cette décision?

    Si :
    -61 dept sont touchés par la sécheresse,
    -que la quasi totalité des dept sont présidés par des gens de gauche,
    -ET que les actions de SR ont l'air d'aller dans le bon sens (je dit "ont l'air" parce que ce n'est que m'ont ressenti sur ses actions)

    Alors Pourquoi les autres présidents ne bougent-ils pas?

    Du coup ça étend mon questionnement à toute la politique de région de SR (mais je suis peut etre naïf sur le fonctionnement du PS):

    Si la région administré par SR tourne si bien qu'elle le dit et qu'elle le montre, Pourquoi ses méthodes ne sont pas transposées dans les autres régions? Pourquoi le PS ne fait rien pour vanter cela dans les médias, le répandre et en fait redresser le pays à partir des régions?

    Je me doute que l'on va me dire "toutes les régions ne se ressemble pas, etc" ok mais les actions de SR ne sont nuisibles? Si?

    Y'a un truc que je pige pas, là.

    En tous cas, ça me donne bien envie d'aller m'installer en Poitou-Charentes.

    Cdt

    RépondreSupprimer
  2. oups, correction:

    "la quasi totalité des régions" et non pas "des dept"

    en gros je voulais dire que les 61 sont forcément dans les régions à présidence de gauche.

    RépondreSupprimer
  3. Fred,

    Ton questionnement est légitime, mais peut être que c'est aussi à Sarkozy d'y répondre. Les régions n'ont pas les moyens d'interventions de l'état, et je crois que SR aime bien se tirer la couverture comme on dit. Peut être qu'elle n'est pas la seule à prendre ces mesures...

    RépondreSupprimer
  4. "Les régions n'ont pas les moyens d'interventions de l'état"
    -> ouais mais SR fait comment alors? c'est du vent?

    "c'est aussi à Sarkozy d'y répondre"
    -> on peut toujours réver

    "je crois que SR aime bien se tirer la couverture comme on dit. Peut être qu'elle n'est pas la seule à prendre ces mesures..."
    -> OK pour la couverture mais je rajouterai "Et alors?" ça lui fait de la pub, très bien, on va pas se cacher d'agir pour les gens en difficulté quand meme.

    On reproche à Sarkozy de faire des effets d'annonces et puis plus rien, on va quand meme pas se cacher de prendre des mesures à sa place et qui fonctionnent en plus.

    Je dis pas de faire :
    "ouin, Sarko vaut pas le faire alors on se tape tout le boulot"
    mais faire :
    " nos administrés ont tels et tels problèmes, je répond avec les moyens qui sont les miens, regardez ça marche!!"(ce que fait SR)

    Je demande juste pourquoi personne n'en parle?

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Modérez vos commentaires !

Posts les plus consultés de ce blog

[Copé doit virer] Vers une raclée historique de la droite

J'écrivais en commentaire d'un billet du blog "Partageons mon Avis" que Copé fait du Sarko. Qu'il faudrait continuer à dénoncer cette façon de faire de la politique, et que cela explique selon moi en partie les raisons de la défaite du président sortant. Que cela pourrait expliquer l’échec de la droite aux prochaines législatives de Juin.

Copé n'a pas sa place à la tête de l'UMP

La "droitisation" des discours des leaders de la droite dite républicaine, dans l'espoir de récupérer l'électorat du Front national, est un flagrant échec, et persister dans cette stratégie est une grave erreur.

Je me demande si J-f Copé a bien sa place à la tête de l'UMP, quand il accuse les français fêtant la victoire de F.Hollande de ne pas porter assez de drapeaux français !? Qu’espère t-il encore sinon de se rabaisser à tenter de récupérer une fois de plus l’électorat de Marine le Pen. C'est juste lamentable. Faut-il rappeler que ce vote d’extrême dr…

Moins on en sait, mieux c'est...

Je rentrais du boulot quand j'ai entendu cette annonce à la Radio : le nouveau programme de sciences économiques est en consultation, et "le chômage" disparait des manuels scolaires.

Alors une fois rentré, je m'installe devant le clavier et tente de me renseigner.

Et j'apprends que le nouveau programme de seconde en sciences économiques et sociales (SES), est à l'étude jusqu'au 12 Mars par le ministère de l'éducation nationale. Il est question d'enlever des thèmes abordés par les professeurs, qui font l'objet d'explications aux élèves sur les questions de société, d'emploi, de discrimination, de précarité, des inégalités de revenus, de la valeur ajoutée et sa répartition ou encore des conditions de travail...

L'association des professeurs de sciences économiques et sociales (Apses), déplore que"le ministère ait demandé d'enlever des questions comme la discrimination à l'emploi ou le chômage et imposé deux fois celle du ma…

L'avenir/la fin du nucléaire est avant tout politique

300 tonnes/jour d'eau radioactive rejetée dans l'océan Deux ans après la catastrophe de Fukushima, on cherche mois après mois à estimer la quantité d'eau contaminée qui se déverse dans l’océan pacifique.  On sait très exactement l'estimer, mais la pression est forte au Japon depuis les dernières élections de décembre dernier pour minimiser l'impact. Face à l’inquiétude de la population et la mobilisation des associations anti-nucléaire, le gouvernement Japonais a officiellement communiqué ce 7 Août, le chiffre de 300 tonnes/jour d'eau radioactive rejetée dans l’océan. C'est la veille, que la NRA, l'autorité de régulation nucléaire Japonaise, déclarait Fukushima en "situation d'urgence".
C'est donc contraint que le nouveau premier ministre Shinzo Abe , a admis "un problème urgent qui suscite beaucoup d'inquiétude dans la population"il ne pouvait dire moins que ça ! Issu du Parti libéral-démocrate de droite, il prône le redé…