Anachronisme politique

C'est un peu la "quatrième dimension" en ce moment en politique. Sommes nous rentrés dans la twilight zone ? Il y a des évènements qui tiennent des scénarios de pure science fiction, à ce demander si tout est bien normal, manipulation, interprétation, les vraisemblances ne sont elles pas que des illusions, des miroirs aux alouettes ?

L'anachronisme tient surtout de l'erreur dans le temps (du grec ana : en arrière, chronos : le temps) de cette impression que nous vivons un évènement qui n'aurait dû se dérouler à ce moment précis où nous le vivons, le mois de Juin marque un virage politique important.

DSK Out ! C'est qui Joly et Mélenchon ?

Cette période devait être pour la gauche le moment du quinquennat de N.Sarkozy, où les forces politiques auraient dû commencer à apparaître comme étant l'alternative sérieuse à envisager pour l'électorat. Qui avait raison au PS, de celles et ceux qui souhaitaient que les primaires se déroulent plus tard, ou plus tôt, ou même pas du tout ? Qui des verts comprend t-il que le choix d'une candidature entre Hulot et Joly indiffère complétement la population ? Mélenchon est-il assez audible pour que chaque électeur sache réellement qui il est, et ce qu'il représente ? Nicolas Sarkozy, n'est-il pas celui qui profite le plus de ce moment de latence autour de l'affaire DSK ?

Restons objectifs, tous les scénarios envisagés d'un possible retour de l'ancien directeur du FMI dans la primaire socialiste ne tiennent pas. Dans le cas contraire, c'est toute la gauche qui perdrait pied dans le scrutin présidentiel. Sa candidature donnerait du poids à celle de Mélenchon, diviserait à gauche pour profiter à Marine Le Pen déjà bien positionnée pour se qualifier au premier tour contre Nicolas Sarkozy.

La gauche doit encore clarifier son offre politique.


Wikio

Commentaires