Accéder au contenu principal

Appel pour que DSK ne soit pas candidat

Parce que l’intégrité du candidat à la candidature compte aussi.

Complètement d'accord avec Yann ce matin, le matraquage médiatique autour des affaires DSK sonne creux. Le médiocre travail journalistique patine sur les soupçons de fuites d'informations à la presse. Des dépêches qui sont répétées en boucle par les grandes agences de presse, relèguent l'essentiel de l'information au second plan.

Hier, nous avons eu droit à quelques mots du couple Strauss-Kahn qui n'arrivait pas à tourner la clef de la porte d'entrée de leur appartement. Un vrai scoop !

En France, le boulet Strauss-Kahn plombe les primaires. Quelques voix s’élèvent pour que l'ancien directeur du FMI participe à la primaire socialiste. L'idée d'un report de la date de clôture des candidatures à la primaire est avancée pour laisser le temps à Dominique Strauss-Kahn de se déterminer. Cela ressemble à un voeu pieux, une dernière carte à jouer, un faux espoir pour celles et ceux qui le soutenaient jusqu'alors.

Dans tous les cas, est-il souhaitable que DSK se présente ? Imaginons qu'il soit en France en Septembre pour faire campagne ? Les journalistes en resteront-ils là ? Qu'en sera t-il des poursuites en France avec l'affaire Banon, le candidat à la candidature aura t-il retrouvé toute son intégrité pour décemment se présenter ?

Rappelons les objectifs de la primaire, il est quand même question de départager des candidats en confrontant leurs programmes, leurs idées, leur compréhension des problèmes de la France, leurs perspectives.
Le point faible jusque là de la candidature de DSK était déjà son absence du pays, le fait qu'il ne puisse s'exprimer sur la politique en France.

Si demain il est candidat, alors qu'on ne sait rien de ses solutions, de son programme, il continuera à rester inaudible parce que relancé continuellement sur ses affaires. La primaire socialiste déjà plombée ne décollerait pas.

Il est grand temps que Dominique Strauss-Kahn fasse savoir clairement, par l'intermédiaire de Mme Sinclair par exemple, qu'il ne se présentera pas. Il doit au moins ça aux Français !

Commentaires

  1. Pour moi la seule raison (en dehors du fait que de toute façon je ne voulais pas de ce candidat même avant que n'éclate l'affaire) pour laquelle ce monsieur ne peut pas être président (et donc pas candidat à la fonction) c'est qu'un homme qui se fait piéger par une femme de chambre dans un hôtel pour une histoire de quéquette n'a pas l'étoffe d'un président. Point barre.

    RépondreSupprimer
  2. Je n'étais pas prête à voter pour DSK avant l'affaire, par contre, la peur de beaucoup, je pense est que la gauche perde les élections et l'on nous a tellement mis sur la table qu'il était Le personnage important de la gauche qu'il prend toute la place dans l'info.Tout semble tourner autour de lui

    Qu'il ne soit pas candidat, ça parait évident même si tous en parlent.
    D'ailleurs j'ai cru comprendre qu'il ne revendiquait rien de tel.
    Je crois qu'il serait temps de parler d'autre chose et de laisser cette affaire là où elle se trouve pour le moment. Ensuite pour l'affaire Strauss-Kahn/Bannon, la justice française fera son travail.
    On en dit tellement de choses, vérités et contre vérités et autres vérités...
    ça perturbe encore plus l'opinion publique.
    ça m'agace et en même temps, ça m'inquiète un peu mais je suis convaincue que DSK n'est pas candidat à quoi que ce soit.

    RépondreSupprimer
  3. Je suis en entièrement d'accord, DSK pollue malgré lui la politique avec ses affaires et il n'est, apparemment, pas près d'en avoir fini avec la justice. Ne perdons pas de temps avec lui.

    RépondreSupprimer
  4. dalipas, je me demande qui a vraiment l'étoffe pour ça...

    Christie, je suis d'accord et c'est pour cela qu'il faut qu'il s'exprime clairement sur le sujet. Comme dit El Camino, DSK pollue malgré lui...

    RépondreSupprimer
  5. Stef je ne sais pas non-plus qui a l'étoffe mais je sais bien qui ne l'a pas !! ;-)

    RépondreSupprimer
  6. tiens c'est pas mal le nouveau look
    DSK : je ne suis pas sûre qu'il soit le responsable de la polution, mais les médias et attendons-nous à d'autres du genre durant la campagne.

    le vrai problème est la politique économique qu'il nous infligerait : pas question, lui ou Valls sans façon, ils se nomment socialistes dit-On ? moi je me dit de gauche

    RépondreSupprimer
  7. perso, je suis de gauche à très forte tendance écologique, mais pas l'écologie caviar, celle qui respecte l'humain avant de respecter la croissance destructrice !! Je voterai utile (pour la gauche quelle qu'elle soit) mais pour l'instant personne ne représente ce que je ressens vraiment au fond de moi..

    RépondreSupprimer
  8. Dommage pour lui (je l'aurais bien vu comme candidat socialiste sérieux - tant pis!), mais j'ai comme l'impression que c'est cuit pour cette fois. D'ailleurs, le veut-il lui-même (ce qui dénoterait une sacrée capacité à rebondir)? Ou préfèrera-t-il s'arrêter un peu, se reposer, faire le point? Ou sera-t-il encore tenu par l'affaire Banon?

    RépondreSupprimer
  9. Annie, Christie,

    Complètement d'accord, c'est même les politiques qu'il mènerait qui me dérange le plus, bien qu'il ne se soit réellement exprimé sur ces questions....

    Sur la question du vote utile, ça me parle, mais j'ai bien peur que même un tel élan ne soit pas suffisant si il s'agit de voter par défaut... Ils doivent clarifier leur offre politique à gauche, et se rassembler.

    RépondreSupprimer
  10. DF,

    Je ne crois pas que cela soit sa capacité à rebondir qui soit le plus important pour l'électorat....

    RépondreSupprimer
  11. On s'en fiche du "rebond" de DSK.
    Les féministes et les médias devraient aussi s'occuper de celles dont on ne parle jamais, de celles qui subissent vraiment au quotidien et jour après jour sans que personne ne "volent" à leur secours, et ces femmes-là sont légion.

    De toute façon, pour moi l'agression est dans les 2 camps. Un peu l'histoire du voleur volé, aussi bien l'un que l'autre.

    On veut juste quelqu'un de sérieux, honnête et à gauche ce qu'il faut pour redonner les moyens de vivre parce que la droite la saccage de tous les côtés et enfin que cette gauche offre une véritable alternative à l'économie débridée qui tue le monde et pas seulement la France, nous sommes soumis à des diktats de croissance inventés par ceux qui ont l'argent, qu'ils soient de gauche, de droite, du centre ou écolo ou aux extrêmes.
    On veut des personnes simples. C'est tout.

    RépondreSupprimer
  12. En fait l'appel est en gros sur la même position que ce qu'ont dit Royal, Aubry, Hollande. Possibilité pour DSK de se présenter si il le souhaite. Point.

    Nous faisons cela à quelques uns dans un baroud d'honneur, en espérant que DSK se présente, pour contrebalancer aussi un certain nombre de trucs qui nous ont mis la haine. Si il annonce qu'il ne se présente pas, nous soutiendrons la campagne du candidat socialiste.
    Plus activement d'ailleurs que beaucoup (je ne parle de personne ici que ce soit clair,je respecte ta réaction Stef et celle des commentateurs ici présents) qui nous ont donné des leçons sur la gauche qui gagne depuis de confortables canapés sans jamais avoir milité. Ce qui me rassure c'est que les réactions virulentes à cet appel viennent d'abord de gens qui n'ont jamais pu piffrer DSK, donc rien d'illogique.

    J'ai 15 ans de PS et de aventures et des convictions collectives. On les exprime, malgré le feu et les coups à prendre. Tant pis j'ai jamais su faire sans conviction.

    Mais je n'ai jamais su faire sans responsabilité: sans DSK il y aura des choix et des actes à faire. Et je les mènerais.

    RépondreSupprimer
  13. Belle réaction Romain, c'est tout a ton honneur...

    RépondreSupprimer
  14. bonjour ,effectivement si c’est maladroitement qu'il c’est fais piégé il n’est pas tellement digne de la fonction qui demande une tenue irréprochable étant représentant de la France internationalement .
    si ce n’est pas le cas, en tout cas cela peut arranger certaines personnes ,genre amis des américain et qui convoitent le poste ou alors qu’il l’occupe car c’est un sacré revers pour la gauche pour l’élection qui arrive plus vite qu’ont le croit

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Modérez vos commentaires !

Posts les plus consultés de ce blog

Laurent Berger isole un peu plus la CFDT

Au moment où la CGT a voté sa résolution le "syndicalisme rassemblé", le nouveau leader de la CFDT déclare ne pas vouloir défiler avec la CGT le 1er Mai. Quelle honteuse stratégie que de vouloir écarter médiatiquement le premier syndicat de France en terme de représentativité qu'est la CGT.
La fougue, la jeunesse, le manque d’expérience du jeune dirigeant n'excusent pas tout, se rend t-il compte qu'il isole un peu plus la CFDT ?

Une stratégie perdante
Si ça peut satisfaire dans un premier temps ceux qui ne sont pas toujours en accord avec les positions de la CGT, il faut connaitre et bien comprendre ce qu'est le syndicalisme. Une organisation syndicale seule ne peut rien ! Peut-être dans quelque cas où le syndicat est majoritaire au sein d'une entreprise, mais en général, les organisations syndicales sont obligées de s'entendre. Que ce soit pour le vote d'un budget de Comité d'Entreprise ou des négociations salariales par exemple, la plus par…

Racisme ordinaire : La discussion "à la con" du boulot

J'ai encore eu une discussion "à la con" hier avec l'un de mes collègues de travail. Il était question au début de la conversation du terroriste français ayant participé à l'attaque du site gazier d'In Amenas en Algérie. De fil en aiguille, la discussion a dérivé sur les problèmes d'intégration en France de certaines communautés, pour finir par stigmatiser carrément les "Arabo-musulmans".

Alors ça m'a fait penser à une discussion à laquelle j'ai participé dernièrement sur Facebook où il était question pour les uns de combattre systématiquement les idées qui mènent au fascisme, pour les autres d'éviter au contraire de parler de ces choses là, qu'en dé-diabolisant le FN, ça le banaliserait.

La banalisation des idées du FN explique justement que j'ai pu avoir cette discussion "à la con" hier sur mon lieu de travail. Il y a quelques années, ces discussions existaient déjà mais ces échanges ne se faisaient pas ouverteme…

La règle des pollueurs des océans, c'est "pas vu, pas pris". (Bonne baignade quand même)

Ça peut intéresser de connaitre les dix plages les plus respectueuses de l'environnement... Dans l'inconscient collectif on s'imagine que nos eaux le long de nos côtes françaises sont propres, loin des plages en chine véritables décharges à ciel ouvert. Mais si la pollution est moins visible, elle n'en est pas moins réelle.
Du coup, avant de vouloir faire la leçon à la terre entière, nous devrions déjà être nous même irréprochable et c'est loin d'être le cas.

Je vis près de Bayonne, et ça peut m'arriver de me baigner à Anglet ou à Biarritz, et surprise en ce début d’Août, l'eau est pleine de détritus.
Pas simplement des eaux usées, des bouchons, plastiques flottent à la surface, une recherche sur le net plus tard, j'apprends que la ville de Biarritz rejette dans l'océan ses eaux usées lorsque son système d'assainissement est saturé lors d'épisodes de fortes pluies. (un conseil rincez vous bien en sortant de la baignade car oui il y a des…