Accéder au contenu principal

Mauvaise humeur de pré-vacances électorales

Je crois bien que Yann a raison, il serait temps de prendre quelques vacances. L'actualité me fatigue, et certains billets de blogs m’exaspèrent. Je crois que si je ne prends pas quelque peu de recul je vais finalement être aussi désagréable que peut l'être un Gauche de combat ou pire un Didier Goux.

Prenons Denis par exemple, sait-il qu'on se fout de ce qu'il pense des left blogs ? Cette façon très personnelle de nous voler dans les plumes continuellement, une fois sur wikio, une fois sur Unité 2012, je lui conseille de continuer à étudier ses stats et de nous lâcher la grappe.

J'écrivais hier que le fil de l'info autour de l'affaire DSK ne m'interessait pas, pire que le PS est complétement asynchrone, en dehors du temps politique pour la course à 2012. Que le mieux est certainement d'attendre une meilleure dynamique dès la rentrée prochaine. N'empêche que certains comme Bembelley que je découvre depuis peu continuent à faire de très bons billets de blog concernant cette affaire. Allez chez le Grumeau, chez Elmone, Cui cui ou Homer, apporte toujours une certaine fraîcheur.

Alors si je ne suis en vacances qu'en Aout, je compte bien me défouler encore ici sur ce blog, mais vu mon entrain ces derniers jours, je ne le ferai qu'avec parcimonie, en choisissant ce qui pour moi est l'essentiel. Prenez par exemple ce très bon billet sur les 35 heures de Nicolas, il mérite toute votre attention.

Et à bientôt.


Wikio

Commentaires

  1. De rien ! Je viens de lire le billet de Denis. Ce garçon est amusant... Il s'érige tout seul en symbole de l'échec...

    RépondreSupprimer
  2. ça me fatigue ces conneries, en plus ça sert à rien...

    RépondreSupprimer
  3. Une bonne petite semaine de vacances et ça repart. De toutes façons avec les conneries à venir on aura plein de choses à raconter sur les blogs. Cette campagne électorale est prometteuse.

    RépondreSupprimer
  4. Je ne pensais pas être si important. Que d'honneur !

    RépondreSupprimer
  5. @Nicolas

    J'attends ce jour où t'arrêteras de raconter n'importe quoi sur des gens que tu ne connais même pas. Je vais faire court :là, franchement, tu commences à me gonfler.

    RépondreSupprimer
  6. Heu... Denis, tu fais un billet pour casser un groupe dont je fais partie et en suis plus ou moins l'animateur.

    Alors, là, franchement, tu commences à me gonfler sérieusement. Il serait temps que tu te remettes en cause et que tu réfléchisses : il n'y a aucune raison pour que tu puisses chier sur les autres en toute impunité dans un billet et les autres ne puissent pas faire un commentaire comme je viens de faire et qui sera lu par trois ou quatre personnes.

    Tu n'es pas au centre du monde.

    RépondreSupprimer
  7. @Nicolas

    Un billet pour casser le groupe ? Mais quel délire !!!

    Ecoute franchement, tes leçons de psycho à deux balles, garde-les pour toi. Occupe-toi de nous raconter ta vie au lieu de t’occuper de celles des autres.

    Et explique-nous un peu en quoi, selon toi, je chie sur les autres !!! Vas-y. Je sens qu'on va rigoler deux minutes.

    RépondreSupprimer
  8. J'ai mieux à faire. J'ai lu ton billet. Ca ne mérite pas de commentaires.

    RépondreSupprimer
  9. Du calme les enfants où je ferme les commentaires...

    RépondreSupprimer
  10. @Nicolas

    Alors pourquoi tu continues à en faire ?

    RépondreSupprimer
  11. Il a dit stop et c'est toi qui continues...

    RépondreSupprimer
  12. C'est gonflé de la part de "critiqueurs" de na pas accepter la critique

    RépondreSupprimer
  13. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  14. Je suis honoré
    MERCI. (Alors je continue)
    Tiens, J'ai un billet sur Élisabeth Badinter qui se lâche...

    RépondreSupprimer
  15. This is a nice post thanks for sharing with me.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Modérez vos commentaires !

Posts les plus consultés de ce blog

[Copé doit virer] Vers une raclée historique de la droite

J'écrivais en commentaire d'un billet du blog "Partageons mon Avis" que Copé fait du Sarko. Qu'il faudrait continuer à dénoncer cette façon de faire de la politique, et que cela explique selon moi en partie les raisons de la défaite du président sortant. Que cela pourrait expliquer l’échec de la droite aux prochaines législatives de Juin.

Copé n'a pas sa place à la tête de l'UMP

La "droitisation" des discours des leaders de la droite dite républicaine, dans l'espoir de récupérer l'électorat du Front national, est un flagrant échec, et persister dans cette stratégie est une grave erreur.

Je me demande si J-f Copé a bien sa place à la tête de l'UMP, quand il accuse les français fêtant la victoire de F.Hollande de ne pas porter assez de drapeaux français !? Qu’espère t-il encore sinon de se rabaisser à tenter de récupérer une fois de plus l’électorat de Marine le Pen. C'est juste lamentable. Faut-il rappeler que ce vote d’extrême dr…

La règle des pollueurs des océans, c'est "pas vu, pas pris". (Bonne baignade quand même)

Ça peut intéresser de connaitre les dix plages les plus respectueuses de l'environnement... Dans l'inconscient collectif on s'imagine que nos eaux le long de nos côtes françaises sont propres, loin des plages en chine véritables décharges à ciel ouvert. Mais si la pollution est moins visible, elle n'en est pas moins réelle.
Du coup, avant de vouloir faire la leçon à la terre entière, nous devrions déjà être nous même irréprochable et c'est loin d'être le cas.

Je vis près de Bayonne, et ça peut m'arriver de me baigner à Anglet ou à Biarritz, et surprise en ce début d’Août, l'eau est pleine de détritus.
Pas simplement des eaux usées, des bouchons, plastiques flottent à la surface, une recherche sur le net plus tard, j'apprends que la ville de Biarritz rejette dans l'océan ses eaux usées lorsque son système d'assainissement est saturé lors d'épisodes de fortes pluies. (un conseil rincez vous bien en sortant de la baignade car oui il y a des…

Laurent Berger isole un peu plus la CFDT

Au moment où la CGT a voté sa résolution le "syndicalisme rassemblé", le nouveau leader de la CFDT déclare ne pas vouloir défiler avec la CGT le 1er Mai. Quelle honteuse stratégie que de vouloir écarter médiatiquement le premier syndicat de France en terme de représentativité qu'est la CGT.
La fougue, la jeunesse, le manque d’expérience du jeune dirigeant n'excusent pas tout, se rend t-il compte qu'il isole un peu plus la CFDT ?

Une stratégie perdante
Si ça peut satisfaire dans un premier temps ceux qui ne sont pas toujours en accord avec les positions de la CGT, il faut connaitre et bien comprendre ce qu'est le syndicalisme. Une organisation syndicale seule ne peut rien ! Peut-être dans quelque cas où le syndicat est majoritaire au sein d'une entreprise, mais en général, les organisations syndicales sont obligées de s'entendre. Que ce soit pour le vote d'un budget de Comité d'Entreprise ou des négociations salariales par exemple, la plus par…