Accéder au contenu principal

Monsieur 400 milliards* la constitution ne garantit rien !

Ah la règle d'or, voilà une manœuvre du président Sarkozy qui va se retourner contre lui. Si son annonce fût accompagnée d'une vraie réforme fiscale qui eut une incidence sur les déficits, nous n'aurions eu rien à redire. L'équilibre budgétaire ne se décrète pas, il se met en oeuvre.

Sur la forme tout le monde est d'accord, il faut équilibrer les comptes publics. Mais depuis quatre ans, Nicolas Sarkozy n'a eu de cesse de réduire la protection sociale, l'intervention de l'état, le nombre de fonctionnaires, sous couvert d'économies, en continuant les baisses d'impôts, la déréglementation fiscale, à coups de cadeaux fiscaux aux plus nantis.
Résultats, il n'y pas eu d'économies qui Ont réglé le problème de la dette, mais plutôt des marges de manœuvre destinées aux politiques clientélistes sans lendemain.

Monsieur 400 milliards*

Nous l'avons écrit à plusieurs reprises, Nicolas Sarkozy est responsable des quelques 400 milliards de déficits cumulés, de quatre budgets votés depuis 2007 consécutivement en déséquilibre, par une majorité absolue à droite à l'assemblée .
Dès lors, vouloir apparaître comme le garant de l'équilibre des comptes de l'état, par la seule mise en place d'une nouvelle règle inscrite dans la constitution, est très insuffisant, puisqu'on le devine par avance, complètement inefficace si elle n'est pas accompagnée de vraies mesures de redressement.

La constitution ne garantit rien.

Savez vous que la constitution garantit un emploi à chacun ? "Chacun a le devoir de travailler et le droit d'obtenir un emploi" Et pour autant nous avons quelques 8 millions de Français inscrits en tant que "demandeurs d'emploi" travaillant partiellement pour certains, et qui pour près de 3 millions des inscrits, l'état ne respecte pas le droit au retour au travail.

Voilà un exemple de ce qui est inscrit dans la constitution, mais qui n'est pourtant pas respecté. Comme quoi la constitution ne garantit rien.

Autre exemple de loi mise en place pour se dédouaner de ses responsabilités, le droit opposable au logement a bien vu le jour sans grand résultat. Le droit opposable pour obtenir un emploi a été évoqué, mais n'a pas été mis en oeuvre puisqu'on se doute bien qu'il ne suffit pas de graver dans le marbre de bonnes intentions pour qu'elles se réalisent.

Mais vous l'aviez déjà compris avant même de lire ce billet, pour la règle d'or budgétaire il en sera de même. Reste que d'autre solutions sont possibles, on en parle ici, , ici, ou même .

Commentaires

  1. La règle d'or n'aura aucune efficacité.C'est certain tu l'a bien démontré.C'est plus un message destiné aux agences de notation comme quoi on est de bons élèves,bien sages,respectueux des usages libérales et qu'on doit nous donner une bonne note!C'est de l'infantilisation à l'échelle de la planète!

    RépondreSupprimer
  2. Reste que l'équilibre budgétaire est un objectif a atteindre. Mais là on est effectivement dans de la spéculation destinée à rassurer les spéculateurs. C'est un peu ça il est vrai...

    RépondreSupprimer
  3. Depuis 1981, 30% de l’alourdissement de la dette de l'Etat français est imputable à la gauche. Gauche et droite ont gouverné, chacune, 15 années pendant cette période.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Modérez vos commentaires !

Posts les plus consultés de ce blog

[Copé doit virer] Vers une raclée historique de la droite

J'écrivais en commentaire d'un billet du blog "Partageons mon Avis" que Copé fait du Sarko. Qu'il faudrait continuer à dénoncer cette façon de faire de la politique, et que cela explique selon moi en partie les raisons de la défaite du président sortant. Que cela pourrait expliquer l’échec de la droite aux prochaines législatives de Juin.

Copé n'a pas sa place à la tête de l'UMP

La "droitisation" des discours des leaders de la droite dite républicaine, dans l'espoir de récupérer l'électorat du Front national, est un flagrant échec, et persister dans cette stratégie est une grave erreur.

Je me demande si J-f Copé a bien sa place à la tête de l'UMP, quand il accuse les français fêtant la victoire de F.Hollande de ne pas porter assez de drapeaux français !? Qu’espère t-il encore sinon de se rabaisser à tenter de récupérer une fois de plus l’électorat de Marine le Pen. C'est juste lamentable. Faut-il rappeler que ce vote d’extrême dr…

La règle des pollueurs des océans, c'est "pas vu, pas pris". (Bonne baignade quand même)

Ça peut intéresser de connaitre les dix plages les plus respectueuses de l'environnement... Dans l'inconscient collectif on s'imagine que nos eaux le long de nos côtes françaises sont propres, loin des plages en chine véritables décharges à ciel ouvert. Mais si la pollution est moins visible, elle n'en est pas moins réelle.
Du coup, avant de vouloir faire la leçon à la terre entière, nous devrions déjà être nous même irréprochable et c'est loin d'être le cas.

Je vis près de Bayonne, et ça peut m'arriver de me baigner à Anglet ou à Biarritz, et surprise en ce début d’Août, l'eau est pleine de détritus.
Pas simplement des eaux usées, des bouchons, plastiques flottent à la surface, une recherche sur le net plus tard, j'apprends que la ville de Biarritz rejette dans l'océan ses eaux usées lorsque son système d'assainissement est saturé lors d'épisodes de fortes pluies. (un conseil rincez vous bien en sortant de la baignade car oui il y a des…

Laurent Berger isole un peu plus la CFDT

Au moment où la CGT a voté sa résolution le "syndicalisme rassemblé", le nouveau leader de la CFDT déclare ne pas vouloir défiler avec la CGT le 1er Mai. Quelle honteuse stratégie que de vouloir écarter médiatiquement le premier syndicat de France en terme de représentativité qu'est la CGT.
La fougue, la jeunesse, le manque d’expérience du jeune dirigeant n'excusent pas tout, se rend t-il compte qu'il isole un peu plus la CFDT ?

Une stratégie perdante
Si ça peut satisfaire dans un premier temps ceux qui ne sont pas toujours en accord avec les positions de la CGT, il faut connaitre et bien comprendre ce qu'est le syndicalisme. Une organisation syndicale seule ne peut rien ! Peut-être dans quelque cas où le syndicat est majoritaire au sein d'une entreprise, mais en général, les organisations syndicales sont obligées de s'entendre. Que ce soit pour le vote d'un budget de Comité d'Entreprise ou des négociations salariales par exemple, la plus par…