Accéder au contenu principal

Ça pue vraiment à droite


On s'attendait à ce que la campagne présidentielle commence assez tôt, avec des commentaires aux vitrioles sur les primaires socialistes, et comme prévu la droite s'en donne à coeur joie. Mais la guerre de tranchées que se livrent certains dans l'ombre, car n'en doutons pas "les affaires" ne sortent pas aujourd'hui par hasard, montre que les acteurs de ce combat électoral sont prêts à tout.

Nous avions eu l'été dernier, l'affaire Woerth Bettencourt, toujours en examen par la justice, où déjà le nom de N.Sarkozy était cité par la comptable de la milliardaire, aujourd'hui c'est une juge qui est convoquée par la magistrature de Bordeaux où l'affaire a été "dépaysée" suite à ses accusations du même ordre, parues et commentées la semaine dernière. Rappelons donc que deux témoins  déclarent que N.Sarkozy aurait reçu de l'argent en liquide par la milliardaire.
Du coup, on attire notre attention (par hasard hein !) sur d'autres valises de fric qu'aurait reçu Jacques Chirac, obligeant Villepin à se justifier, autre candidat à droite qui se présente en 2012 contre Sarkozy.

Je regardais hier soir les échanges d'amabilité entre Valls et NKM dans l'émission Mots croisés sur france2, cette dernière n'est pas reconnue comme étant la plus irrespectueuse au sein de l'UMP, et pourtant les petites phrases, les commentaires à deux balles ont fusé. J'attendais mieux, elle m'a rappelé les pratiques douteuses des Copé, Bertrand, Morano etc... C'est typiquement de droite, désolé de le constater, mais ils me donnent souvent l'impression que se sont eux qui sont dans l'opposition.

Alors j'ai vraiment hâte que tout cela se termine avec la défaite de N.Sarkozy ce mois de mai prochain. Si ça n'était pas le cas, la politique au sens noble du terme serait définitivement enterrée.

Commentaires

  1. "Ils quittent un à un le pays
    Pour s'en aller gagner leur vie
    Loin de la terre où ils sont nés
    Depuis longtemps ils en rêvaient
    De l'Afric et de ses secrets
    Du pétrole et du minerai
    Les vieux RPR ça n'était pas original
    Quand ils essuyaient machinal
    D'un revers de manche leurs tranchoirs
    Mais ils savaient tous à propos
    Tuer la racaille ou le bolcho
    Et rafler la terre des noirs.


    Pourtant que la valise est belle
    Comment peut-on s'imaginer
    En voyant un vol de Caravelle
    Que le Bourgi vient d'arriver?"

    Robert Spire-Ferrat

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Modérez vos commentaires !

Posts les plus consultés de ce blog

Laurent Berger isole un peu plus la CFDT

Au moment où la CGT a voté sa résolution le "syndicalisme rassemblé", le nouveau leader de la CFDT déclare ne pas vouloir défiler avec la CGT le 1er Mai. Quelle honteuse stratégie que de vouloir écarter médiatiquement le premier syndicat de France en terme de représentativité qu'est la CGT.
La fougue, la jeunesse, le manque d’expérience du jeune dirigeant n'excusent pas tout, se rend t-il compte qu'il isole un peu plus la CFDT ?

Une stratégie perdante
Si ça peut satisfaire dans un premier temps ceux qui ne sont pas toujours en accord avec les positions de la CGT, il faut connaitre et bien comprendre ce qu'est le syndicalisme. Une organisation syndicale seule ne peut rien ! Peut-être dans quelque cas où le syndicat est majoritaire au sein d'une entreprise, mais en général, les organisations syndicales sont obligées de s'entendre. Que ce soit pour le vote d'un budget de Comité d'Entreprise ou des négociations salariales par exemple, la plus par…

Racisme ordinaire : La discussion "à la con" du boulot

J'ai encore eu une discussion "à la con" hier avec l'un de mes collègues de travail. Il était question au début de la conversation du terroriste français ayant participé à l'attaque du site gazier d'In Amenas en Algérie. De fil en aiguille, la discussion a dérivé sur les problèmes d'intégration en France de certaines communautés, pour finir par stigmatiser carrément les "Arabo-musulmans".

Alors ça m'a fait penser à une discussion à laquelle j'ai participé dernièrement sur Facebook où il était question pour les uns de combattre systématiquement les idées qui mènent au fascisme, pour les autres d'éviter au contraire de parler de ces choses là, qu'en dé-diabolisant le FN, ça le banaliserait.

La banalisation des idées du FN explique justement que j'ai pu avoir cette discussion "à la con" hier sur mon lieu de travail. Il y a quelques années, ces discussions existaient déjà mais ces échanges ne se faisaient pas ouverteme…