Accéder au contenu principal

La vraie fraude fiscale, c'est eux !

Depuis des mois , le gouvernement a lancé une campagne d'accusation du monde du travail, des chômeurs, des pauvres.
Il y a deux semaines à Bordeaux, le locataire de l'Elysée s'est emporté contre ces 1% "d'allocataires fraudeurs".
Sur les 251 milliards d'euros de cotisations (contrôlables) versées en 2009, les contrôles ont permis de récupérer 458 millions d'euros en 2010 selon les services de l'administration.

Mais rien sur la fraude aux prélèvements des entreprises qui représente plus de 15 Milliards € !
Rien sur les milliards de cadeaux fiscaux faits à ses amis patrons, rien sur les 22 Milliards de la niche Copé, Rien sur les 20 Milliards de baisse de la fiscalité en entreprise !

Et rien non plus sur nos grands patriotes, nos amis les exilés fiscaux. Sur ce dernier point la complaisance fiscale touche aussi l’électorat. Le niveau d'acceptation est plus grand dès lors que celà touche des personnalités que l'on voit souvent à la Tv, que l'on supporte dans les grands évènements sportifs, l'affectif rentre en ligne de compte.

Et pourtant, ce manque de rigueur fiscale mal assumé nous coûte extrêmement cher, si en 2010 nous récupérons 16 milliards d'euros, combien de milliards nous échappent encore ?

Hier, le magazine Suisse "Bilan" publiait son classement annuel des 300 plus grandes fortune du pays, 44 Français y figurent en bonne place !
Johnny Halliday et Charles Aznavour n'y figurent pas, ils ne gagnent pas assez ! Non, on parle ici de gens comme les frères de l'entreprise Chanel, ou de Pierre Castel, des fortunes estimés entre 4 et 5 Milliards de Francs suisses !

Là, sur ce site, on se demande carrément "les sportifs exilés fiscaux sont-ils des salauds ? " ; nous n'irons pas jusque là, mais il y a effectivement de quoi s'interroger sur la volonté politique de faire rentrer plus justement l'impôt.

Nouvel Hermes dresse une liste de la Légion d'horreur des exilés fiscaux, allez voir y a du beau monde, et la liste longue.

Commentaires

  1. Ce gouvernement œuvre pour me bonheur de quelques-uns qui sauront se montrer généreux par quelques enveloppes remplies de billet juste avant les élections au détriment de tous les autres qui par dépit n'iront pas voter.

    Joli calcul et terrible corruption des mœurs comme des dignitaires qui ont oublié depuis longtemps que ce vocable venait de "Dignité" qualité qui leur est totalement étrangère.

    Le Président est à ce titre exemplaire puis que dans cet oubli, il est bien le meilleur et le premier de tous !

    RépondreSupprimer
  2. Exemplaire, dans ce cas on peut le dire oui...

    RépondreSupprimer
  3. http://www.dailymotion.com/video/xldqty_etienne-chouard-la-dette-et-la-fin-de-l-etat-providence_webcam#rel-page-1
    Tout est dit dans cette vidéo "Etienne Chouard"

    RépondreSupprimer
  4. Bonsoir,

    dommage, la page de "la Légion d'horreur des exilés fiscaux" n'existe pas ou plus.
    J'aurai aimé la lire, cette liste.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Modérez vos commentaires !

Posts les plus consultés de ce blog

Laurent Berger isole un peu plus la CFDT

Au moment où la CGT a voté sa résolution le "syndicalisme rassemblé", le nouveau leader de la CFDT déclare ne pas vouloir défiler avec la CGT le 1er Mai. Quelle honteuse stratégie que de vouloir écarter médiatiquement le premier syndicat de France en terme de représentativité qu'est la CGT.
La fougue, la jeunesse, le manque d’expérience du jeune dirigeant n'excusent pas tout, se rend t-il compte qu'il isole un peu plus la CFDT ?

Une stratégie perdante
Si ça peut satisfaire dans un premier temps ceux qui ne sont pas toujours en accord avec les positions de la CGT, il faut connaitre et bien comprendre ce qu'est le syndicalisme. Une organisation syndicale seule ne peut rien ! Peut-être dans quelque cas où le syndicat est majoritaire au sein d'une entreprise, mais en général, les organisations syndicales sont obligées de s'entendre. Que ce soit pour le vote d'un budget de Comité d'Entreprise ou des négociations salariales par exemple, la plus par…

Racisme ordinaire : La discussion "à la con" du boulot

J'ai encore eu une discussion "à la con" hier avec l'un de mes collègues de travail. Il était question au début de la conversation du terroriste français ayant participé à l'attaque du site gazier d'In Amenas en Algérie. De fil en aiguille, la discussion a dérivé sur les problèmes d'intégration en France de certaines communautés, pour finir par stigmatiser carrément les "Arabo-musulmans".

Alors ça m'a fait penser à une discussion à laquelle j'ai participé dernièrement sur Facebook où il était question pour les uns de combattre systématiquement les idées qui mènent au fascisme, pour les autres d'éviter au contraire de parler de ces choses là, qu'en dé-diabolisant le FN, ça le banaliserait.

La banalisation des idées du FN explique justement que j'ai pu avoir cette discussion "à la con" hier sur mon lieu de travail. Il y a quelques années, ces discussions existaient déjà mais ces échanges ne se faisaient pas ouverteme…