Borloo par Proglio, chassez le naturel, il revient au galop

C'est le couac de début de semaine pour la campagne de Nicolas Sarkozy. Si il n'y a que des hypothèses, des supputations, l'effet est déjà dévastateur. L’hypothèse d'un arrangement, entre Nicolas Sarkozy et le PDG d'EDF, pour placer l'ex-ministre J-L. Borloo à la tête de Veolia, fait grand bruit, et c'est bien normal.

Au lendemain d'un meeting qui devait être le tremplin à la reconquête de l’électorat, l'attaque de l'opposant F.Hollande sur l'état UMP donnait déjà une certaine tonalité. Aujourd'hui, cette affaire qui révèle des petits arrangements n’arrange rien au déficit d'image du chef de l'état sortant.

Un délégué syndical s'exclamait "c'est anormal que la politique s’immisce dans les affaires d'un groupe privé comme Veolia"

Si François hollande a eu le bon ton de rappeler que pour les hauts fonctionnaires, et beaucoup de postes clefs, il y avait pu y avoir des dérives, ici on évoque des liens considérés trop proches entre les intérêts privés et d'état.
C'est ce genre de collusions qui peuvent poser problème, l'ancien ministre Eric Woerth en sait quelque chose... Dernièrement, notre camarade blogueur "Captainhaka" nous rappelait la liste des invités à la table des festivités, le jour de l’élection de notre bon vieux Nicolas, cette fameuse soirée du Fouquet's. On y retrouve bien sûr Mr Henri Proglio, PDG de Véolia à ce moment là.

La boucle est bouclée, mais c'est absurde, nous dit Nicolas.

Commentaires

  1. Bah quand même. Ce ne serait pas la première fois...

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour je me permets de vous faire découvrir une BD créée pour se moquer de la campagne de Sarkozy. Un nouvel épisode tous les 2 jours. Merci

    http://www.jeune-garde87.org/2012/02/15/exclu-jeune-garde-87-nicolas-sarkozy-candidat-a-lelection-presidentielle/

    RépondreSupprimer
  3. Je vois pas en quoi cela pose un problème si Borloo prend la tête de Véolia.
    A ce que je sache il vient du privé à la base donc ou est le mal.En plus qui pourrait mieux gérer véolia que l'ancien ministre de l’environnement.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Modérez vos commentaires !