Accéder au contenu principal

Sarkozy, le majordome soumis de Merkel


Angela Merkel soutient Nicolas Sarkozy 'quoi qu'il fasse'



Drôle de conception du soutien politique que celui d'Angela Merkel. Quoi qu'il fasse ?

Sarkozy, le majordome soumis de Merkel dans un... par Nouvelobs

Commentaires

  1. Vous n’avez pas fait le rapprochement ?
    Moi, je l’ai fait… Nickel c’est Nicolas associé à Merkel
    La bonne nouvelle ?
    Je ne vous ai pas dit que c’était nouveau
    Puisqu’il s’agit d’un couple à l’ancienne, c’est le couple le plus crade
    Celui de la double peine où les deux sont condamnés à se supporter
    Parce que personne ne les blairer
    Déjà qu’ils ne se blairent pas eux-mêmes
    C’est Nickel : Nicolas Merkel
    et que c’est elle qui porte le pantalon!!!!
    Saluons au passage la courtoisie française
    Nos deux compères ont du mal à deux à gérer plusieurs :
    Ils ont surtout du mal à préserver chacun de leur côté
    Leurs 3 ânes
    Peut-être parce qu’ils nous ont bluffé…
    Ils n’en ont que deux, les coquins!
    Lisez dans le monde, les aveux de l’un d’entre eux
    Il paraît même, que Nicolas s’est rendu hier chez Merkel
    En la priant de lui prêter un âne à tout hasard
    Pour bien prouver à ses futurs électeurs qu’il en a bien trois
    Trois A… Trois ânes
    Merkel a prétendu ne pas avoir d’âne … et qu’il aille voir ailleurs
    Ce ne sont pas les ânes qui manquent … l’Europe en a 27 qui attendent le moment propice pour réclamer leur part d’avoine.
    Et à ce moment précis, un âne allemand a commencé à braire
    Merkel confuse, Nicolas pied dans le plat revient aussitôt à la charge pour lui réclamer des explications.
    Et Merkel la dame aux trois couilles … qui a le sens de la réparti lui dit :
    Écoute-moi andouille, si tu vas te mettre à préférer la parole d’un âne à la mienne … on n’a plus rien à faire ensemble.
    Nicolas était confus et consterné devant la réaction de sa sorcière bien aimée… mais il est tellement con que si ça se trouve ce n’était même pas lui!
    Quant à Merkel, elle se regarde tous les matins dans le miroir et se trouve si laide qu’elle dit :

    “Ja! C’est bien fait pour sa gueule!”

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Modérez vos commentaires !

Posts les plus consultés de ce blog

Laurent Berger isole un peu plus la CFDT

Au moment où la CGT a voté sa résolution le "syndicalisme rassemblé", le nouveau leader de la CFDT déclare ne pas vouloir défiler avec la CGT le 1er Mai. Quelle honteuse stratégie que de vouloir écarter médiatiquement le premier syndicat de France en terme de représentativité qu'est la CGT.
La fougue, la jeunesse, le manque d’expérience du jeune dirigeant n'excusent pas tout, se rend t-il compte qu'il isole un peu plus la CFDT ?

Une stratégie perdante
Si ça peut satisfaire dans un premier temps ceux qui ne sont pas toujours en accord avec les positions de la CGT, il faut connaitre et bien comprendre ce qu'est le syndicalisme. Une organisation syndicale seule ne peut rien ! Peut-être dans quelque cas où le syndicat est majoritaire au sein d'une entreprise, mais en général, les organisations syndicales sont obligées de s'entendre. Que ce soit pour le vote d'un budget de Comité d'Entreprise ou des négociations salariales par exemple, la plus par…

Racisme ordinaire : La discussion "à la con" du boulot

J'ai encore eu une discussion "à la con" hier avec l'un de mes collègues de travail. Il était question au début de la conversation du terroriste français ayant participé à l'attaque du site gazier d'In Amenas en Algérie. De fil en aiguille, la discussion a dérivé sur les problèmes d'intégration en France de certaines communautés, pour finir par stigmatiser carrément les "Arabo-musulmans".

Alors ça m'a fait penser à une discussion à laquelle j'ai participé dernièrement sur Facebook où il était question pour les uns de combattre systématiquement les idées qui mènent au fascisme, pour les autres d'éviter au contraire de parler de ces choses là, qu'en dé-diabolisant le FN, ça le banaliserait.

La banalisation des idées du FN explique justement que j'ai pu avoir cette discussion "à la con" hier sur mon lieu de travail. Il y a quelques années, ces discussions existaient déjà mais ces échanges ne se faisaient pas ouverteme…