Accéder au contenu principal

Tu l'as vu ton sondage ???

La guerre des sondages semble reprendre en ce début de campagne. La bi-polarisation est organisée comme un fait inéluctable de campagne. Ni F.Bayrou, ni Marine Le Pen, ni Jean Luc Mélenchon ne bénéficient d'autant d'avancées significatives dans les sondages. Une semaine les uns progressent, d'autres reculent, mais jamais les résultats ne sont suffisamment tranchés pour qu'ils puissent être interprétés significativement, quand il n'est pas question de François Hollande et de Nicolas Sarkozy.

La Sarkohollandisation. Plus près de deux ou de cinq points d'écart entre les deux premiers leaders politiques ? Un dernier sondage CSA montre maintenant les deux candidats à 1 point d'écart entre eux quand le reste des candidats se situent à plus de 10 points, un gouffre semble t-on nous dire.

Les sondages par téléphone ne valent rien ou si peu (240 personnes ont ici déclaré vouloir voter N.Sarkozy au premier tour : 27% de 891 personnes inscrites sur les listes électorales). La bi-polarisation semble organisée à partir d'un cliché fait d'un échantillon de quelques 900 personnes interrogées, un soir de la mi-Février, et on monte en épingle un résultat qui est ce qu'il est à l'instant "T".

Si ce sondage fait au téléphone impose un échantillon national représentatif de 1014 personnes âgées de 18 ans et plus, ont été extraites 891 personnes inscrites sur les listes électorales en France, d’après la méthode des quotas (sexe, âge et profession du chef de ménage), et après stratification par région et catégorie d’agglomération.
La méthode consiste en fait ici à réussir à joindre des gens par téléphone, à l'aide d'une équipe d'une vingtaine de téléprospecteurs, chargés de parcourir chacune des pages d'un annuaire afin de trouver chacun quelques 50 personnes issues de la diversité politique en très peu de temps, un soir d'hiver, ce 20 Février 2012.

Une méthode très douteuse tout de même, pour qu'elle puisse servir à ce point de base à une quelconque analyse de l'état des forces des organisations politiques.

Quelques enseignements positifs tout de même, le candidat du Front de gauche à 9% est en nette progression, permettant un bon report de voix pour une large victoire à gauche au second tour. Le pronostic de victoire étant largement favorable à F. Hollande.

Une fois les temps de parole à égalité, les candidats UMPS pourraient souffrir d'un tassement des intentions de votes à leur encontre. Le débat d'idées faisant place à cette mascarade de début de campagne, des surprises pourraient encore avoir lieu, il devient urgent que la vraie campagne commence.

Commentaires

  1. Si par un pur hasard j'étais sollicité pour un sondage, à l'évidence je raconterais une connerie.

    RépondreSupprimer
  2. Réponses
    1. Celle où l'on parle de la loi bioéthique ? du mariage homo ou de l'euthanasie ? de la création d'un label machin ou d'un nouveau ministère truc chose ? C'est quand qu'on parle des vraies problématiques de l’électorat ? chômage, protection sociale, pouvoir d'achat... Peut être quand les temps de paroles seront à égalité ? et qu'enfin les candidats ne pourront plus se dérober.
      Peut être que les "petits" candidats pourraient alors tirer leur épingle du jeu... pour l'instant ça donne plus l'impression qu'on évite les affrontements, les vrais débats...

      Supprimer
  3. report de voix du front de gauche?? Mouarf!!

    Que si Holande signe pour le smic à 1700, la retraite à 60 ans pour tous, les 35h. Et encore, je suis sur que Mélenchon dira de choisir en son ame et conscience. il ne donnera pas de consigne de vote, il a horreur de cela.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De toute façon, chacun est libre dans l'isoloir ! Mais ce choix devrait se faire naturellement...

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Modérez vos commentaires !

Posts les plus consultés de ce blog

Laurent Berger isole un peu plus la CFDT

Au moment où la CGT a voté sa résolution le "syndicalisme rassemblé", le nouveau leader de la CFDT déclare ne pas vouloir défiler avec la CGT le 1er Mai. Quelle honteuse stratégie que de vouloir écarter médiatiquement le premier syndicat de France en terme de représentativité qu'est la CGT.
La fougue, la jeunesse, le manque d’expérience du jeune dirigeant n'excusent pas tout, se rend t-il compte qu'il isole un peu plus la CFDT ?

Une stratégie perdante
Si ça peut satisfaire dans un premier temps ceux qui ne sont pas toujours en accord avec les positions de la CGT, il faut connaitre et bien comprendre ce qu'est le syndicalisme. Une organisation syndicale seule ne peut rien ! Peut-être dans quelque cas où le syndicat est majoritaire au sein d'une entreprise, mais en général, les organisations syndicales sont obligées de s'entendre. Que ce soit pour le vote d'un budget de Comité d'Entreprise ou des négociations salariales par exemple, la plus par…

Racisme ordinaire : La discussion "à la con" du boulot

J'ai encore eu une discussion "à la con" hier avec l'un de mes collègues de travail. Il était question au début de la conversation du terroriste français ayant participé à l'attaque du site gazier d'In Amenas en Algérie. De fil en aiguille, la discussion a dérivé sur les problèmes d'intégration en France de certaines communautés, pour finir par stigmatiser carrément les "Arabo-musulmans".

Alors ça m'a fait penser à une discussion à laquelle j'ai participé dernièrement sur Facebook où il était question pour les uns de combattre systématiquement les idées qui mènent au fascisme, pour les autres d'éviter au contraire de parler de ces choses là, qu'en dé-diabolisant le FN, ça le banaliserait.

La banalisation des idées du FN explique justement que j'ai pu avoir cette discussion "à la con" hier sur mon lieu de travail. Il y a quelques années, ces discussions existaient déjà mais ces échanges ne se faisaient pas ouverteme…

La règle des pollueurs des océans, c'est "pas vu, pas pris". (Bonne baignade quand même)

Ça peut intéresser de connaitre les dix plages les plus respectueuses de l'environnement... Dans l'inconscient collectif on s'imagine que nos eaux le long de nos côtes françaises sont propres, loin des plages en chine véritables décharges à ciel ouvert. Mais si la pollution est moins visible, elle n'en est pas moins réelle.
Du coup, avant de vouloir faire la leçon à la terre entière, nous devrions déjà être nous même irréprochable et c'est loin d'être le cas.

Je vis près de Bayonne, et ça peut m'arriver de me baigner à Anglet ou à Biarritz, et surprise en ce début d’Août, l'eau est pleine de détritus.
Pas simplement des eaux usées, des bouchons, plastiques flottent à la surface, une recherche sur le net plus tard, j'apprends que la ville de Biarritz rejette dans l'océan ses eaux usées lorsque son système d'assainissement est saturé lors d'épisodes de fortes pluies. (un conseil rincez vous bien en sortant de la baignade car oui il y a des…