Accéder au contenu principal

Des ridicules éléments de langage de l'UMP au "vrai travail" de Sarkozy ce 1er Mai

C'est le Nouvel Obs qui a concocté cette vidéo, des nouveaux éléments de langage UMP pour tenter de manipuler l'opinion. Pas de doute, hier soir dès l'annonce des résultats, la campagne d'entre deux tours débutait par une opération de communication bien huilée.

-Il n'y a pas de dynamique de la gauche : Rappelons que pour la première fois un président candidat à sa propre réélection n'arrive pas en tête le soir du premier tour. Ajoutons qu'avec 44% de votes, la gauche progresse de plus de 8 points par rapport à 2007 quand la droite recule (Ronald en parle très bien). La dynamique est clairement à gauche.

-Depuis la crise, partout les gouvernements sont tombés, le seul à résister est Nicolas Sarkozy : Attendons de voir le 6 Mai, mais déjà le premier tour le montre affaibli. (reprendre les arguments de la dynamique de gauche.)

-François Hollande "esquive" la confrontation avec N.Sarkozy. Rappelons que François Hollande est candidat depuis plus d'un an, Sarkozy depuis quelques semaines seulement. J'ajouterai que le sortant n'est pas au niveau, que le candidat Hollande va devoir s'obliger à se rabaisser à une confrontation de cour d'école, face à un argumentaire de politiques des caniveaux.


Encore aujourd'hui, et là c'est Nicolas Sarkozy lui-même qui à la rencontre des journalistes, a pavoisé sur les résultats qui à l’écouter ne le désavantagent pas tant. 
Qui a donc appelé à un rassemblement le 1er Mai journée fériée de la fête du travail :
"Le 1er mai, nous allons organiser la fête du travail, mais la fête du vrai travail, de ceux qui travaillent dur, de ceux qui sont exposés, qui souffrent, et qui ne veulent plus que, quand on ne travaille pas, on puisse gagner plus que quand on travaille"

Encore une fois, une déclaration empreinte d'ironie, d'entourloupe, une occasion encore de confronter les français entre eux, ici les chômeurs aux travailleurs, une déclaration que les syndicats apprécieront comme telle, une ultime provocation. Peut-être la dernière.

Commentaires

  1. Bonjour,

    Cet homme est rentré dans l'histoire de France par le vide-ordures. Vivement que la justice s'occupe de son cas après le 6 mai.

    A2N

    RépondreSupprimer
  2. Le langage UMP est de très bas niveau; des insultes à toutes les sauces animées par la mauvaise foi du perdant.. Triste France, Au revoir Monsieur Sarkozy...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. de la mauvaise foi assurément... merci Christie ^^

      Supprimer
  3. "Cet homme est rentré dans l'histoire de France par le vide-ordures"

    Très vrai.
    Kébra

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Modérez vos commentaires !

Posts les plus consultés de ce blog

Laurent Berger isole un peu plus la CFDT

Au moment où la CGT a voté sa résolution le "syndicalisme rassemblé", le nouveau leader de la CFDT déclare ne pas vouloir défiler avec la CGT le 1er Mai. Quelle honteuse stratégie que de vouloir écarter médiatiquement le premier syndicat de France en terme de représentativité qu'est la CGT.
La fougue, la jeunesse, le manque d’expérience du jeune dirigeant n'excusent pas tout, se rend t-il compte qu'il isole un peu plus la CFDT ?

Une stratégie perdante
Si ça peut satisfaire dans un premier temps ceux qui ne sont pas toujours en accord avec les positions de la CGT, il faut connaitre et bien comprendre ce qu'est le syndicalisme. Une organisation syndicale seule ne peut rien ! Peut-être dans quelque cas où le syndicat est majoritaire au sein d'une entreprise, mais en général, les organisations syndicales sont obligées de s'entendre. Que ce soit pour le vote d'un budget de Comité d'Entreprise ou des négociations salariales par exemple, la plus par…

Racisme ordinaire : La discussion "à la con" du boulot

J'ai encore eu une discussion "à la con" hier avec l'un de mes collègues de travail. Il était question au début de la conversation du terroriste français ayant participé à l'attaque du site gazier d'In Amenas en Algérie. De fil en aiguille, la discussion a dérivé sur les problèmes d'intégration en France de certaines communautés, pour finir par stigmatiser carrément les "Arabo-musulmans".

Alors ça m'a fait penser à une discussion à laquelle j'ai participé dernièrement sur Facebook où il était question pour les uns de combattre systématiquement les idées qui mènent au fascisme, pour les autres d'éviter au contraire de parler de ces choses là, qu'en dé-diabolisant le FN, ça le banaliserait.

La banalisation des idées du FN explique justement que j'ai pu avoir cette discussion "à la con" hier sur mon lieu de travail. Il y a quelques années, ces discussions existaient déjà mais ces échanges ne se faisaient pas ouverteme…