[Front républicain] N.Sarkozy demande au CSA de décompter les appels à le battre

Il en sont là. Les appels à battre N.Sarkozy s’étendent aux magistrats, obligeant l'équipe de campagne du candidat sortant à la réaction.

Après la CGT, le syndicat enseignant Snes-FSU, c'est maintenant le syndicat de la magistrature qui appelle "chaque électeur à s'opposer par son vote à la politique du pire et à rendre possible le changement qui s'impose".


Le communiqué est très offensif :  "Nicolas Sarkozy annonçait une République irréprochable», mais il «n'a fait que bafouer l'indépendance de la justice, mener une politique partisane de nomination des magistrats et délégitimer les contre-pouvoirs ainsi que les institutions en charge de la probité publique." 


Aujourd'hui, l'équipe de campagne de Nicolas Sarkozy demande donc au CSA de décompter du temps de parole de François Hollande les appels à le battre. Ils en sont là. Une demande qui à mon sens, n'a aucune chance d'aboutir, les syndicats étant par leurs statuts tout à fait autonomes et indépendants des partis politiques.


De nouveaux évènements de campagne qui tendent à laisser penser que c'est une sorte de "Front Républicain" qui se dresse face à la possible réélection du candidat sortant.

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Modérez vos commentaires !