[La gauche en ordre de bataille] La CGT appelle à battre Nicolas Sarkozy au 2e tour / le Front de gauche en action les 1er, 4 et 6 Mai.

Alors que le premier syndicat de France n'a pas pour habitude de donner des consignes de vote dans les scrutins de la présidentielle, la CGT appel exceptionnellement à "battre" Nicolas Sarkozy dans les urnes.

L'ultime provocation de Nicolas Sarkozy qui instrumentalise le 1er Mai aura donc été de trop. Déjà en début d'après-midi, le Front de gauche a communiqué son intention d'organiser un grand rassemblement à Paris, place Stalingrad, contre Nicolas Sarkozy, deux jours avant le vote final des français, du jamais vu.
Pour le 6 Mai, c'est la commission exécutive de la CGT qui a voté à la majorité de diffuser ce communiqué par l'intermédiaire de l'AFP.

C'est Nicolas Sarkozy, le premier responsable de cette vague de contestation, c'est lui qui a provoqué cette indignation. Comme l'a dit Jean-Luc Melenchon "Puisque Sarkozy a décidé de chercher la châtaigne avec les syndicats, il va nous trouver sur son chemin".

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Modérez vos commentaires !