Ils ne veulent pas être godillots


Y a t-il un début de crise, de crispation, au sein de la majorité présidentielle ? D'après J-V.Placé, le représentant des sénateurs EELV, les verts se posent des questions. Serait-il jaloux de ses camarades communistes qui, dans ce même Sénat, ont fait barrage par deux fois à des projets gouvernementaux ?

Les propos de l'écologiste sont confus malgré tout, parce qu'il mélange selon moi deux choses dissociables :

1-La participation d'EELV à l'action gouvernementale fait partie d'une feuille de route dont on peut dire qu'il est trop tôt pour signifier qu'elle n'est pas respectée. Ce n'est pas comme si le gouvernement avait autorisé l'exploitation du gaz de schiste par exemple.

2-Il a tout a fait raison de s'interroger sur l'action qu'il peut mener avec son groupe au Sénat pour s'opposer et enrichir l'action gouvernementale.

Débattre au sein de la majorité pour une plus grande acceptation

Une chose est sûre, le fonctionnement du débat parlementaire, de ces échanges entre ces deux chambres que sont l'assemblée nationale et le Sénat, permet d’enrichir un première proposition de loi, de l'améliorer : ça serait dommage de s'en priver.

Contrairement aux pleins pouvoirs à droite, avec des majorité absolues et des positions "plus suiveuses", des alliés naturels de l'ancien gouvernement, le débat à gauche permet une acceptation plus grande des mesures gouvernementales.

Les parlementaires à gauche sont moins godillots qu'à droite, et c'est tant mieux.


Commentaires

  1. Ah ben zut : je n'avais pas vu ton billet quand j'ai fait le mien.

    Je ne suis pas tellement d'accord avec toi : le Sénat rejette en bloc les textes obligeant le gouvernement à les faire passer de force...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est important qu'il y ait un débat politique de fond...

      Supprimer
  2. Je pense surtout que c'est une tactique pour prendre leur autonomie et se remonétiser pour les municipales

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans ce cas, s'ils vont jusqu'au bout, la droite récolterait gros aux municipales. Déjà que...

      Supprimer
  3. Pour le gaz de schiste, c'est beaucoup moins clair que tu ne l'affirmes...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. http://tempsreel.nouvelobs.com/economie/20121105.OBS8106/pourquoi-le-gouvernement-ferme-la-porte-aux-gaz-de-schiste.html

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Modérez vos commentaires !