Accéder au contenu principal

Manque de Courage Politique : F.Hollande déçoit de plus en plus

La politique est affaire d'accords, de désaccords, de consensus et de compromis aussi. Mais dans la présidence de François Hollande il y a déjà cette impression d’inefficacité dans les mesures prises. D'une recherche d'un équilibre qu'il a du mal à trouver entre la nécessité de trancher et de faire des choix qui peuvent déplaire, et le fait d'appliquer des politiques plus consensuelles.

Nous savions que si la gauche l'emportait en 2012,  la situation serait difficile,  mais je trouve que F.Hollande a très mal négocié son début de quinquennat.
En politique intérieure comme extérieure, il ne s'est pas servi de la légitimité des urnes qui aurait pu lui permettre de prendre des mesures fortes.

Il y a le carcan Européen avec l'article 3 du TSCG, c'est la "règle d'or" du traité budgétaire qui va obliger François Hollande au vu de ses engagements, à prendre courant 2013 des nouvelles mesures d'austérité. C'est sa première erreur politique d'avoir cédé au principe d'une règle (pourtant légitime) sans savoir s'il serait en capacité de la respecter.

Même si on peut se moquer de la perte du AAA de Moody's, il n'en reste pas moins que tous les voyants économiques sont au rouge, et que ce sont les perspectives qui sont jugées. Les mesures sur la compétitivité avec ce nouveau crédit d'impôt sont bien fadasses. Voilà l'exemple typique d'une mesure prise pour contourner un problème.

La bataille idéologique semble donc déjà perdue. Taxe sur les transactions financières, limitation des licenciements boursiers, mesures protectionnistes sur les produits d'importation, c'est tout un pan de mesures de gauche qui n'est pas mis en oeuvre, et plus on attend, et plus on aura du mal à convaincre tant l'opposition est prête à les contrer. Il fallait les mettre en oeuvre dès cet été, aujourd'hui ce sont le Medef, les collectifs aux revendications les plus libérales, qui se font entendre.

Même sur le plan des valeurs avec cette mesure qu'on hésite déjà plus à dire qu'elle est discriminatoire, du mariage pour tous, on laisserait la possibilité que dans certains villages aucun conseiller municipal n'ait assez de "conscience" pour marier un couple homosexuel ? Ici, Sylvie, nous explique très bien pourquoi FH n'aurait pas du officialiser cette dérogation aux accents d'homophobie.

A la recherche du consensus mou, François Hollande prend donc des mesures qui ne sont pas comprises, et s'installe l'idée qu'il manque de courage politique.

Commentaires

  1. Houlalala tu va prendre cher ! même si tu as raison...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire ?

      Supprimer
    2. Belle lucidité. J'apprécie.

      Supprimer
  2. Stef, oui , et ça derange ceux qui sont à 100% dans la défense de FH , va falloir qu'ils comprennent que le beni-oui-oui ça n'existe pas. Et que ce n'est pas par ce que la droite est hystérique , anti-sociale (cf projet droite dure) qu'on doit dire "amen" à tout.

    RépondreSupprimer
  3. L'attitude de Flamby était prévisible facilement. Par contre, ça été plus rapide que je pensais : en 6 mois, c'est plié. Kermitt la vieille baderne a mis près de 2 ans pour nous enfler. Comment maintenant avoir confiance en un soi-disant personnage de gauche ? Même la Gauche de la Gôche n'a pas d'idée nouvelles à soumettre au citoyen lambda pour que tout le monde vive mieux et le citoyen soi-même préfère ne pas trop réfléchir puisqu'on peut le faire pour lui et délègue sa cervelle à une poignée de politicards professionnels qui ont pour but de faire régner LEUR ordre et celui de la Féodalité de la Finance.

    Pffffff ! Fatigué....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le sentiment de lassitude est compréhensible.

      Supprimer
  4. tu as parfaitement raison j'ai le même avis que toi et je ne vais pas tarder à dégainer sur mon blog je crois

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que nous ne devons pas hésiter. L'opinion doit pouvoir peser sur le processus décisionnaire en politique...

      Supprimer
    2. L'opinion, c'est quoi ? 3 blogueurs politiques mal lunés ?

      Supprimer
  5. Je suis moins catégorique que toi sur la déception générale mais je m'interroge par contre sur le réel besoin qu'il a eu de rappeler une banalité dans un contexte aussi tendu qu'en ce moment sur la question du mariage homo...

    RépondreSupprimer
  6. Comment ça "Pas de taxe sur les transactions financières" ? Le trading à haute fréquence par exemple a été taxé et est maintenant en passe d'être interdit. Et il existe une taxe Européenne sur les transactions financières (passée avec le précédent gouvernement, soit).
    Quant à la conscience, il est revenu dessus et il a eu raison de reculer. Quand on a tort, c'est bien de le reconnaître plutôt que de s'enferrer dans ses erreurs au nom du "courage politique" comme le faisait son prédécesseur. De plus il reste les délégations aux fonctionnaires municipaux si parmi le maire les adjoints et les conseillers tout le monde se retire au nom de la clause de conscience, et les fonctionnaires n'y ont pas droit.
    Néanmoins, je suis d'accord sur pas mal de choses. Notamment, j'attends de pied ferme la limitation des licenciements boursiers et elle se fait attendre. Et oui, le traité constitue le principal reproche que je peux lui faire. Cependant, il y a eu des choses qui ont été faites, pas mal de choses même, et n'auraient même pas été envisagées avec un second mandat de Sarkozy. Donc aucun regret.

    RépondreSupprimer
  7. Je comprends que vous soyez déçus... Le poulain de la gauche se révèle être une chèvre.
    En réalité, l'alternance gauche-droite enfume tout le monde depuis des décennies. Hollande est un pantin comme un autre dans le projet global d'une Europe bureaucratique, anti-démocratique et finalement mortifère.
    La crise frappe toute l'Europe, il faut donc plus d'Europe !
    Ben voyons...
    Moi je dis qu'il faut se barrer fissa de cette Europe, les langues commencent à se délier, les anglais y songent, les allemands aussi.
    Pour moi c'est la priorité des priorités : récupérer notre souveraineté, les leviers monétaires, douaniers ou que sais-je pour mettre en place des politiques qui peuvent relever le pays.
    Sinon... On va dans le mur, direct, avec montée des nationalismes et autres radicalisations.
    Oubliez-la votre gauche, j'ai oublié ma droite depuis longtemps. La vérité est ailleurs mouarf.

    RépondreSupprimer
  8. " L'opinion, c'est quoi ? 3 blogueurs politiques mal lunés ? "

    Tiens , le béni-oui-oui qui fait la leçon aux autres !
    faut qu'il dévisse son cul de la cométe ce godillot ! et qu'il écoute autour de lui !

    Hollande , c'est la suite de Sarko ! dans la droite ligne ! y'en a qui disent que c'est même pire que Sarko ! et ils sont légions !

    2017 , c'est le grand boulevard offert à Marine , si vous ne dégainez pas, les gars ! Aussi, faites-le vite !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. T'es qui pour dire ça, toi ? Tu as lu les arguments de Marine Le Pen ? Le même que ceux du Front de Gauche : la lutte contre Bruxelles et l'ultralibéralisme. Qui fait son jeu ?

      Supprimer
    2. Sur le grand boulevard je suis presque d'accord...

      Supprimer
    3. Il n'est pas question ici de se battre pour savoir qui fait le jeu de Marine. Marine ne dit pas que des conneries à propos de Bruxelles et de la finance. Alors quoi ? Faut les embrasser sur la bouche ces banquiers sous prétexte que la Marine en fait son cheval de bataille ?
      Plutôt que de dire amen a tous ces pantins (voir mon commentaire plus haut) pour les différencier de Marine et éviter une poussée de nationalisme, luttons contre les vrais ennemis : le système qui nous empêche d'être souverain dans notre propre pays.
      Les trucs droite, gauche, extrême-droite nous font tourner en rond et pendant ce temps on se fait empapaandreouter.

      Supprimer
    4. Y a un vrai problème avec Bruxelles en effet, et je crois que les prochaines élections européennes pourraient être surprenantes...

      Supprimer
  9. Oui, mais Pour être souverain , avec Hollande , il faut se serrer la vis , pour rassurer les agences de notation, c'est grosso-modo ce qu'il a dit ! .. dire qu'il était l'ennemi de la finance ! de quoi se plier en deux !

    Et jégoun qui pige rien ! z'ont éssayé la droite , la soi-disant gauche ! reste qui ? surtout avec le feuilleton de l'UMP ! En plus que les français voient maintenant cette Europe plus qu'anti-sociale ! ..sûr que y'a un probléme avec Bruxelles !

    Pauvre Jégoun ! regarde t-il la télé , l'Espagne, la Gréce , le Portugal ! çà donne une image rassurante de cette Europe , hein ? pour le quidam moyen !

    Suffit un bon discours nationaliste , et la Marine est maitre en la matiére ! Faut arrêter le lexomil Jégoun ! reveille toi ! :-) bouge ton cul ! :-)

    Le front de gauche ne fait le jeu de personne ! Jégoun ! C'est Hollande le recours décevant , qui offre un boulevard au FN ! et toi tu le soutiens sans broncher dans sa politique suicidaire !

    S'il n'y a pas d'infléchissement de cette politique de droite , il faut bien le dire , en 2O17 c'est un remake de 2002 en mieux pour le FN !

    On ouvre les paris ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu vas trop vite en besogne Joël, qui peut savoir ce que sera l'échiquier politique en 2017 ? Même l.UMP aura pu se refaire d.ici là...

      Supprimer
    2. Il va vite en besogne mais surtout désigné sa cible : moi. Peu importe le reste. Peu importe de savoir si lui-même ne se trompe pas. Surtout ne pas réfléchir et taper sur ceux qui soutiennent le gouvernement.

      Le jeu de rester minoritaire est parfait. Ça permet de dire tout le temps : on vous avait bien dit.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Modérez vos commentaires !

Posts les plus consultés de ce blog

[Copé doit virer] Vers une raclée historique de la droite

J'écrivais en commentaire d'un billet du blog "Partageons mon Avis" que Copé fait du Sarko. Qu'il faudrait continuer à dénoncer cette façon de faire de la politique, et que cela explique selon moi en partie les raisons de la défaite du président sortant. Que cela pourrait expliquer l’échec de la droite aux prochaines législatives de Juin.

Copé n'a pas sa place à la tête de l'UMP

La "droitisation" des discours des leaders de la droite dite républicaine, dans l'espoir de récupérer l'électorat du Front national, est un flagrant échec, et persister dans cette stratégie est une grave erreur.

Je me demande si J-f Copé a bien sa place à la tête de l'UMP, quand il accuse les français fêtant la victoire de F.Hollande de ne pas porter assez de drapeaux français !? Qu’espère t-il encore sinon de se rabaisser à tenter de récupérer une fois de plus l’électorat de Marine le Pen. C'est juste lamentable. Faut-il rappeler que ce vote d’extrême dr…

La règle des pollueurs des océans, c'est "pas vu, pas pris". (Bonne baignade quand même)

Ça peut intéresser de connaitre les dix plages les plus respectueuses de l'environnement... Dans l'inconscient collectif on s'imagine que nos eaux le long de nos côtes françaises sont propres, loin des plages en chine véritables décharges à ciel ouvert. Mais si la pollution est moins visible, elle n'en est pas moins réelle.
Du coup, avant de vouloir faire la leçon à la terre entière, nous devrions déjà être nous même irréprochable et c'est loin d'être le cas.

Je vis près de Bayonne, et ça peut m'arriver de me baigner à Anglet ou à Biarritz, et surprise en ce début d’Août, l'eau est pleine de détritus.
Pas simplement des eaux usées, des bouchons, plastiques flottent à la surface, une recherche sur le net plus tard, j'apprends que la ville de Biarritz rejette dans l'océan ses eaux usées lorsque son système d'assainissement est saturé lors d'épisodes de fortes pluies. (un conseil rincez vous bien en sortant de la baignade car oui il y a des…

Laurent Berger isole un peu plus la CFDT

Au moment où la CGT a voté sa résolution le "syndicalisme rassemblé", le nouveau leader de la CFDT déclare ne pas vouloir défiler avec la CGT le 1er Mai. Quelle honteuse stratégie que de vouloir écarter médiatiquement le premier syndicat de France en terme de représentativité qu'est la CGT.
La fougue, la jeunesse, le manque d’expérience du jeune dirigeant n'excusent pas tout, se rend t-il compte qu'il isole un peu plus la CFDT ?

Une stratégie perdante
Si ça peut satisfaire dans un premier temps ceux qui ne sont pas toujours en accord avec les positions de la CGT, il faut connaitre et bien comprendre ce qu'est le syndicalisme. Une organisation syndicale seule ne peut rien ! Peut-être dans quelque cas où le syndicat est majoritaire au sein d'une entreprise, mais en général, les organisations syndicales sont obligées de s'entendre. Que ce soit pour le vote d'un budget de Comité d'Entreprise ou des négociations salariales par exemple, la plus par…