Accéder au contenu principal

#Depardieu Minable ? Déserteur et Odieux aussi !

En se servant du JDD pour répondre au premier ministre, c'est à tous les français que Gerard Depardieu s'adresse. Dès lors puisqu'il interpelle publiquement, il est normal que chacun puisse à son tour prendre position.


L'acteur n'aurait pas supporté être injurié par Jean-Marc Ayrault explique t-il, le mot de "minable" étant de trop selon lui. Comme je l'ai indiqué en titre, je trouve odieux cette méthode qui consiste à critiquer par médias interposés un gouvernement et à travers lui, le pays tout entier. Gerard Depardieu aurait pu montrer son mécontentement dans une quelconque émission TV, ou en interview avec des journalistes, mais non ce monsieur ne souhaite pas se justifier.

Il estime ne pas avoir «à justifier les raisons de (son) choix qui sont nombreuses et intimes». Il déserte.

Mais en affirmant qu'il ne souhaite pas se justifier, il précise quand même : «Je pars parce que vous considérez que le succès, la création, le talent en fait la différence doit être sanctionnée»  La méthode est encore plus odieuse parce que la réponse est politique. Et dans un débat politique, il est toujours plus facile de s'effacer face aux contradicteurs.

145 millions d'euros payés en 45 ans dit-il, et combien lui a donc rapporté le cachet ne serait-ce que d'un seul de ses films ?

Commentaires

  1. Ouais. Passer du statut de star à celui de gros con.

    RépondreSupprimer
  2. il aurait déclaré qu'il a payé 85% d'impots en 2012
    sarkosy nous aurait menti avec son boucleir fiscal ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On s'y perd dans les mensonges de Sarko... mais payer 85 % d'un revenu est toujours plus intéressant que de payer 10% d'un revenu modeste...

      Supprimer
    2. si vous vous intéressez à la fiscalitén bobcestmoi, alors vous savez que

      - l'ancienne majorité a détricoté ELLE MEME le bouclier fiscal il y a 1 an
      - le bouclier fiscal ne comprenait pas la CSG et d'autres taxes forfaitaires mais juste les impots directs déclaratifs

      Oui, Sarko a ment

      Supprimer
  3. Désertion ? Désertion ? Vous vous croyez à l'armée ? On n'est plus pour la liberté de circulation des personnes, chez les leftblogueurs ? On ne me dit jamais rien, à moi…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, je serais même pour la déchéance de nationalité pour ces gens là...

      Supprimer
    2. Ah ? On n'a pas le droit de quitter le pays ? Non mais dites-le avec des mots clairs, osez le dire.
      Vous êtes de dangereux totalitaires.

      Supprimer
    3. On devrait laisser la liberté de payer ce que l'on doit, au moins la différence de ce que l'on devrait payer dans le cas d'expatriés... j'ai jamais dit qu'on n'avait pas le droit de quitter le pays, mais il faut des règles pour limiter l'exode fiscal.

      Supprimer
  4. Depardieu me fait penser à ces nobles qui ont pris la fuite lors de la révolution française.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sauf qu'aujourd'hui, on leur coupe plus la tête, peut-être qu'on devrait :))

      Supprimer
  5. En tout cas, un bouc émissaire facile à l'heure de l'affaire Cahuzac qui n'en finit plus de nous étonner !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pas un bouc émissaire, c'est lui qui se met en avant...

      Supprimer
  6. Ayrault, puis Sapin, ça fait pas beaucoup pour un seul homme ! J'aurais préféré entendre Cahuzac s'exprimer sur Depardieu. Ç’aurait été extrêmement drôle, non ?

    RépondreSupprimer
  7. Depardieu est minable.On amerait vivre avec les 15% qui lui reste!Le pauvre...

    RépondreSupprimer
  8. Personnellement, cet acteur ne m'a jamais inspirée, voire même, m'a souvent dégoûtée. Son attitude me fait comprendre pourquoi. Mais cet homme qui n'est un qu'homme, c'est-à-dire, mortel comme chacun de nous tous ne sera jamais que de la poussière tôt ou tard et le temps qui répare souvent les injustice dira ce qui en restera. Et la polémique sera plus forte que sa notoriété. Autant en emporte le vent et qui l'a semé récolte la tempête. Il s'est certainement fait plus de mal que de bien.. Pas aujourd'hui sans doute et sûrement pas dans l'esprit des ânes (pardon, j'insulte les ânes un peu plus sensibles et intelligents qu'ils n'en ont l'air) mais dans l'esprit de ceux qui ont la sensibilité de l'intelligence.
    Nous n'avons rien perdu, juste quelques kilos de graisse intellectuelle et corporelle, donc peu de chose...

    Christie

    J'ai du mal à publier, c'est normal? Bonne journée Stef

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Christie,

      Oui, Depardieu s'est certainement fait plus de mal que de bien...

      Supprimer
  9. comme dit Mélenchon, et moi même bien avant, dans une lettre ouverte, un ministre qui insulte , c'est pas bien et trop facile ! ( il fait du Sarko ) Un ministre au lieu de brailler , doit trouver des parades à cet exode ! Mais, c'est vrai il y Cahuzac :-)

    ceci, dit, moi, simple citoyen et contribuable , je peux dire que Depardieu est minable ! mais le laxisme de Ayrault face à ce probléme , l'est tout autant ( minable ) , car le fait de brailler et ne rien faire , c'est faire supporter à tous les petits contribuables le manque à gagner de Depardieu ! Ayrault est aussi minable !

    RépondreSupprimer
  10. Christie , on n'a rien perdu ? ah bon ? compte tous ces exilés fiscaux , et le manque à gagner que çà fait , comme aucune dépense n'est réduite , et comme rien n'est fait pour les faire cracher quand même , c'est toi et moi qui payons les pots cassés ! y'a pas de miracle !

    RépondreSupprimer
  11. depardieu n'aime pas se faire traiter de minable par le 1 ministre .Moi je n'aime pas me faire traiter de feignant et de gros con par un acteur (depardieu sur le plateau du grand journal,canal +,parlant des ouvriers francais manifestant pour les retraite)

    RépondreSupprimer
  12. ayrault n'a pas dit que GGD était minable , il a dit que d'aller à 1 km de la frontière coté belge était minazble
    il ne visait pas l'homme mais son comportement
    c'est pas la même chose

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Modérez vos commentaires !

Posts les plus consultés de ce blog

[Copé doit virer] Vers une raclée historique de la droite

J'écrivais en commentaire d'un billet du blog "Partageons mon Avis" que Copé fait du Sarko. Qu'il faudrait continuer à dénoncer cette façon de faire de la politique, et que cela explique selon moi en partie les raisons de la défaite du président sortant. Que cela pourrait expliquer l’échec de la droite aux prochaines législatives de Juin.

Copé n'a pas sa place à la tête de l'UMP

La "droitisation" des discours des leaders de la droite dite républicaine, dans l'espoir de récupérer l'électorat du Front national, est un flagrant échec, et persister dans cette stratégie est une grave erreur.

Je me demande si J-f Copé a bien sa place à la tête de l'UMP, quand il accuse les français fêtant la victoire de F.Hollande de ne pas porter assez de drapeaux français !? Qu’espère t-il encore sinon de se rabaisser à tenter de récupérer une fois de plus l’électorat de Marine le Pen. C'est juste lamentable. Faut-il rappeler que ce vote d’extrême dr…

Moins on en sait, mieux c'est...

Je rentrais du boulot quand j'ai entendu cette annonce à la Radio : le nouveau programme de sciences économiques est en consultation, et "le chômage" disparait des manuels scolaires.

Alors une fois rentré, je m'installe devant le clavier et tente de me renseigner.

Et j'apprends que le nouveau programme de seconde en sciences économiques et sociales (SES), est à l'étude jusqu'au 12 Mars par le ministère de l'éducation nationale. Il est question d'enlever des thèmes abordés par les professeurs, qui font l'objet d'explications aux élèves sur les questions de société, d'emploi, de discrimination, de précarité, des inégalités de revenus, de la valeur ajoutée et sa répartition ou encore des conditions de travail...

L'association des professeurs de sciences économiques et sociales (Apses), déplore que"le ministère ait demandé d'enlever des questions comme la discrimination à l'emploi ou le chômage et imposé deux fois celle du ma…

L'avenir/la fin du nucléaire est avant tout politique

300 tonnes/jour d'eau radioactive rejetée dans l'océan Deux ans après la catastrophe de Fukushima, on cherche mois après mois à estimer la quantité d'eau contaminée qui se déverse dans l’océan pacifique.  On sait très exactement l'estimer, mais la pression est forte au Japon depuis les dernières élections de décembre dernier pour minimiser l'impact. Face à l’inquiétude de la population et la mobilisation des associations anti-nucléaire, le gouvernement Japonais a officiellement communiqué ce 7 Août, le chiffre de 300 tonnes/jour d'eau radioactive rejetée dans l’océan. C'est la veille, que la NRA, l'autorité de régulation nucléaire Japonaise, déclarait Fukushima en "situation d'urgence".
C'est donc contraint que le nouveau premier ministre Shinzo Abe , a admis "un problème urgent qui suscite beaucoup d'inquiétude dans la population"il ne pouvait dire moins que ça ! Issu du Parti libéral-démocrate de droite, il prône le redé…