La droite Sarkozyste explose

Non on ne peut pas dire à un an de la présidentielle que la droite est au plus mal,


et que la gauche a d'ores et déjà gagné en 2012, mais nous faisons le constat que la majorité présidentielle vole en éclat, laissant les Sarkosystes bien seuls.

C'est donc maintenant officiel, Borloo quitte l'UMP et confirme qu'il y aura bien une candidature centriste du parti radical, voire un rassemblement de la famille centriste en 2012.

Un non événement pour le peuple de gauche, la belle affaire pour disqualifier N.Sarkozy au premier tour, une réserve de voix pour le second mais encore faut-il en être.

Dès lors, le seul moyen d'exister pour Sarkozy est d'entrer en campagne le plus tôt possible.
Les sorties successives de C.Guéant ces dernières semaines montrent bien la volonté du chef de l'état de faire campagne en assumant une ligne politique très à droite, laissant le centre droit s'organiser.

Avec un Fillon transparent, mal à l'aise, les questions semaines après semaines qui visent à stigmatiser des pants entiers de la population obligent une certaine droite plus républicaine à s'opposer à la stratégie du chef de l'état, et ce même au sein du gouvernement. Hier, Christine Lagarde, ministre de l'économie s'est démarquée des déclarations de Guéant ministre de l'intérieur sur la question de l'immigration légale qu'il faudrait plutôt protéger et sécuriser.

Hier, il raillait le programme socialiste mais l'ironie change de camp !

Aujourd'hui Nicolas Sarkozy est toujours un peu plus seul.

- Posted using BlogPress from my iPhone

Commentaires

  1. Qui sait si Borloo n'est pas en mission pour récupérer le centre in fine pour Sarko?

    RépondreSupprimer
  2. Les larmes de l’Elysée

    "Je n’ai plus la force de m’accrocher
    Je raccroche
    Ni l’envie de résister
    Je désiste
    En sachant qu’ils ne savent pas ce qu’ils font
    Ceux qui veulent prendre les devants
    ne savent même pas où ils vont
    Ni où va le vent..."

    http://www.lejournaldepersonne.com/2011/04/les-larmes-de-lelysee/

    RépondreSupprimer
  3. Romain,

    Bien sûr, les centristes ayant participé aux gouvernements sarkozystes appelleront évidemment à voter Sarko si il se qualifie pour le second tour...

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Modérez vos commentaires !